Five Miles Out

album de Mike Oldfield
Five Miles Out

Album de Mike Oldfield
Sortie 19 mars 1982
Enregistré à Denham entre 1981 et 1982
Durée 49 min 56 s
Genre Rock progressif
Producteur Mike Oldfield
Label Virgin
Critique

Albums de Mike Oldfield

Singles

  1. Five Miles Out
    Sortie : 18 février 1982
  2. Family Man
    Sortie : 28 mai 1982

Five Miles Out est le septième album studio du musicien britannique Mike Oldfield paru en 1982. Il s'entoure d'une équipe de musiciens, tels que Carl Palmer et Graham Broad (qui intégrera plus tard le groupe de Roger Waters, le Bleeding Hearts Band). On retrouve aussi Morris Pert aux percussions, transfuge de Brand X, ainsi que Paddy Moloney des Chieftains à la cornemuse et Maggie Reilly au chant.

Pistes de l'albumModifier

No Titre Durée
1. Taurus 2 (instrumental - Avec une courte apparition de Maggie Reilly) 24:39
2. Family Man (Maggie Reilly) 3:45
3. Orabidoo (Maggie Reilly) 13:01
4. Mount Teide (instrumental - Avec Carl Palmer) 4:10
5. Five Miles Out (Maggie Reilly et Mike Oldfield) 4:16

PersonnelModifier

ProductionModifier

  • Mike Oldfield : Ingénieur, production
  • Tom Newman : Ingénieur, production sur Five Miles Out
  • Richard Mainwaring : Ingénieur sur Mount Teidi
  • Richard Barrie : Ingénieur technique
  • Fin Costello : Photographie
  • Gerald Coulson : Photo de la jaquette

Notes et anecdotesModifier

  • La structure de l'album reprend celle de Platinum, à savoir la face A qui se compose d'un instrumental long (bien que Platinum se décompose en quatre mouvements), et de plusieurs morceaux sur la face B.
  • Contrairement à Platinum et QE2, Oldfield fait appel à des sonorités celtiques, surtout sur Taurus 2, avec l'usage de la cornemuse par Paddy Moloney.
  • Bien que Taurus 2 soit considéré comme un instrumental, on peut y entendre des passages chantés par Maggie Reilly, ainsi qu'un chœur féminin.
  • Five Miles Out est le deuxième album où l'on entend Oldfield chanter, après Ommadawn; cependant, il modifie sa voix en utilisant un vocoder sur Orabidoo et Five Miles Out.
  • Le titre de l'album ainsi que les paroles de la chanson éponyme font référence à un épisode de la tournée d'Oldfield et de ses musiciens en Europe : lors d'un voyage à Barcelone, l'avion qui les transportait aurait été pris dans un violent orage qui aurait pu leur être fatal.
  • Carl Palmer joue la caisse claire dans la pièce Mount Teide avec, entre autres percussionnistes, Morris Pert.

Charts & certificationsModifier

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
  Allemagne[1] 49 semaines 7e
  Autriche[1] 14 semaines 10e
  Espagne[1] 2 semaines 48e
  États-Unis[2] 5 semaines 164e
  France[1] 1 semaine 175e
  Norvège[1] 9 semaines 16e
  Nouvelle-Zélande[1] 3 semaines 32e
  Pays-Bas[1] 6 semaines 34e
  Royaume-Uni[3] 27 semaines 7e
  Suède[1] 6 semaines 5e
Certifications
Pays Ventes Certification date
  Allemagne de l'Ouest[4] 250 000+   Or 1982
  Espagne[5] 100 000+   Platine ?
  Royaume-Uni[6] 100 000 +   Or 25/04/1985

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g et h hitparade.ch/mike oldfield/five miles out
  2. billboard.com/mike oldfield/billboard 200
  3. officialcharts.com/mike oldfield/five miles out
  4. Mike Oldfield Search sur musikindustrie.de
  5. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos : año a año : 1959-2002, Iberautor Promociones Culturales, , 1046 p. (ISBN 84-8048-639-2), p. 917
  6. Mike Oldfield Search sur bpi.co.uk