Rick Astley

chanteur anglais
Rick Astley
Description de cette image, également commentée ci-après
Rick Astley dans les années 1980.
Informations générales
Nom de naissance Richard Paul Astley
Naissance (54 ans)
Newton-le-Willows, Merseyside, Angleterre
Activité principale Chanteur, Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Pop, blue-eyed soul
Instruments Guitare, batterie, clavier, Saxophone
Années actives 1985-présent
Labels Sony BMG
Site officiel www.rickastley.co.uk

Richard Paul Astley dit Rick Astley, né le à Newton-le-Willows près de Warrington dans le Merseyside, est un chanteur et auteur-compositeur-interprète anglais.

Il est mondialement connu pour sa chanson Never Gonna Give You Up qui obtient un immense succès à sa sortie en 1987 puis à partir de 2007 devient un meme. Le terme « rickroll » est apparu pour signifier être piégé en tombant sur cette chanson en cliquant sur un lien.

BiographieModifier

Rick Astley débute en intégrant un petit groupe local Give Way où il fait office de batteur puis devient le chanteur du groupe de soul FBI en 1984. C'est là que le producteur Peter Waterman le repère. En 1987, il enregistre Learning To Live avec Ochi Brown et participe au chœur de la chanson à succès de Ferry Aid Let It Be.

Mais, quelques mois plus tard, sa carrière décolle réellement avec le tube Never Gonna Give You Up qui devient rapidement le plus gros succès de l'année. Par la suite, Whenever You Need Somebody, son premier album, se vend à plus d'un million de disques.

En 1988, il devient numéro un aux États-Unis avec ses deux premiers singles et sept de ses titres sont présents dans le top dix britannique.

En 1991, il sort son album Free auquel participe Elton John.

En 2007, un buzz se crée sur Internet autour du clip de sa chanson Never Gonna Give You Up. Sa diffusion au travers de faux liens (dans des courriels, forums, messageries instantanées…), technique connue sous le nom de rickroll, devient mondiale[1]. Le , le site de partage de vidéos YouTube redirigea toutes les vidéos de la page d'accueil du site vers celle du clip[2].

En 2010, il effectue son grand retour sur la scène musicale avec un nouveau single, intitulé Lights Out.

Puis en 2016, pour fêter ses 50 ans, il sort un album nommé 50[3].

Vie privéeModifier

En 2003, Rick Astley épouse la productrice de cinéma danoise Lene Bausager[4], avec qui il a eu en 1992 une fille, Emilie.

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 1987 : Whenever You Need Somebody (#2 Canada, R-U. #1, E-U. #10 1988)
  • 1988 : Hold Me in Your Arms (#3 Canada, R-U. #8, E-U. #19 1989)
  • 1991 : Free (#17 Canada, R-U. #9, E-U. #31)
  • 1993 : Body & Soul (E-U. #185)
  • 2001 : Keep It Turned On
  • 2005 : Portrait (R-U. #26) (reprises de standards pop)
  • 2016 : 50
  • 2018 : Beautiful Life

SinglesModifier

  • 1987 : Never Gonna Give You Up (Canada #1, R-U. #1, E-U. #1, France #6)
  • 1987 : Whenever You Need Somebody (R-U. #3, France #11)
  • 1987 : When I Fall In Love/My Arms Keep Missing You (R-U. #2)
  • 1988 : Don't Say Goodbye
  • 1988 : Together Forever (Canada #1 (4 Weeks), R-U. #2, E-U. #1, France #18)
  • 1988 : It Would Take A Strong, Strong Man (Canada #2, E-U. #9)
  • 1988 : She Wants To Dance With Me (Canada #1, R-U. #6, E-U. # 6)
  • 1988 : Take Me To Your Heart (R-U. #8, France #18)
  • 1989 : Ain't Too Proud to Beg/Put Yourself in My Place (E-U. #89)
  • 1989 : Hold Me In Your Arms (R-U. #10)
  • 1989 : Giving Up on Love (Canada #29, E-U. #38, France #46)
  • 1991 : Cry For Help (Canada #3, R-U. #7, E-U. #7)
  • 1991 : Never Knew Love
  • 1991 : Move Right Out (E-U. #81)
  • 1993 : Hopelessly (Canada #23 (airplay), E-U. #28, R-U. #33)
  • 1994 : The Ones You Love (E-U. #19)
  • 2001 : Sleeping
  • 2010 : Lights Out
  • 2016 : Keep Singing

CompilationsModifier

  • 2001 : Together Forever - Greatest Hits and more...
  • 2002 : Greatest Hits (R-U. #16)
  • 2003 : The Best Of Rick Astley - Never Gonna Give You Up
  • 2004 : Love Songs
  • 2004 : Platinum & Gold Collection
  • 2008 : The Ultimate Collection
  • 2019 : The Best of Me

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) You've been tRicked
  2. (en) YouTube RickRolls Users sur techcrunch.com
  3. (en) Will Hodgkinson, « Pop: Rick Astley: 50 », The Times,‎ (ISSN 0140-0460, lire en ligne, consulté le 25 juin 2018)
  4. Rick Astley and his wife Lene Bausager married since 2003

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier