Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Speck.
Richard Speck
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Kirkwood (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
JolietVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Condamné pour
Condamnation

Richard Speck, né le à Kirkwood (Illinois) et mort le à Joliet (Illinois), est un tueur de masse américain.

Sommaire

PrésentationModifier

Dans la nuit du 14 juillet 1966, il commet un massacre dans un immeuble où vivaient plusieurs jeunes femmes. Il assassine cinq étudiantes infirmières et trois autres déjà diplômées en stage de perfectionnement au South Chicago Community Hospital de Chicago dans l'Illinois[1]. Les victimes ont été poignardées ou étranglées. Une seule, alors cachée sous le lit, survit à ce massacre et donne l'alerte. Retrouvé 5 jours plus tard par la police, Richard Speck est arrêté, jugé en 1967 et condamné à mort. Un second procès le reconnaît à nouveau coupable mais cette fois, il est condamné à plus de 400 ans de prison.

La police le soupçonne également d'avoir commis trois autres meurtres, dont il ne sera jamais inculpé faute de preuves.

Dans la culture populaireModifier

  • Dans la saison 5 épisode 4 de la série Mad Men, Rendez-vous mystère, l'affaire est relatée par l'équipe de publicitaires, dont l'un dira qu'il trouve l'affaire horrible.
  • Dans l’épisode 9 de la saison 1, de la série Mindhunter, les profilers rencontrent Richard Speck dans sa cellule de Joliet dans l’Illinois, afin de mieux comprendre ses crimes.
  • Dans l'épisode 19 de la saison 11 d'Esprits criminels, un tueur imite les meurtres de Richard Speck.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier