Richard Barth

musicien allemand
Richard Barth
Richard Barth 1905 Musiker.jpg
Barth en 1905.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
MarbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Richard Barth, né le à Grosswanzleben et mort le à Marbourg, est un violoniste virtuose, chef d'orchestre, professeur de musique et compositeur allemand, situé dans le cercle de Johannes Brahms. Il avait la particularité d'être gaucher. Sa Ciacona en si mineur, op. 21, composée en 1908, est conçue comme un fin hommage à la Chaconne de Bach, dans une technique d'après Paganini ainsi qu'en termes de tonalité[1].

BiographieModifier

Barth naît en Saxe, et de 1863 à 1867 étudie avec le célèbre violoniste Joseph Joachim[2]. Barth, gaucher, utilise sa main gauche pour l'archet et de sa main droite pour les doigtés : il joue donc du violon « en miroir ». Néanmoins, il réussit en tant que violoniste et est engagé en tant que violon solo de l'orchestre de Munster[3]Krefeld et de Marbourg et à la tête un quatuor à cordes. Il est aussi un brillant professeur de musique. Il a été directeur musical de l'université de Marbourg avant de s'installer à Hambourg, où il est chef d'orchestre de la Philharmonie entre 1894 et 1904, et de la Singakademie[4]. Il dirige le Conservatoire dès 1908. Il compose dans un style proche de celui de Brahms dont il a écrit une biographie : Johannes Brahms und seine Musik (1904)[4].

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Richard Barth » (voir la liste des auteurs).
  1. Christopher Stone, Compton Mackenzie (2001).
  2. Slonimsky 1995, p. 258.
  3. Michael Musgrave; Bernard D. Sherman (2 octobre 2003).
  4. a et b Slonimsky 1995, p. 259.

SourcesModifier

Liens externesModifier