Rhum de Guyane

Le rhum de Guyane fait partie de ces institutions culturelles liées à la culture créole guyanaise profonde, depuis les premières plantations de canne à sucre.

HistoireModifier

En 1930, 17 distilleries [1] sont implantées en Guyane.

Dans les années 80, Jean MARSOLLE relance la production de Rhum dans la région de Saint-Laurent-du-Maroni.

Aujourd'hui sur ce département, une seule distillerie produit du rhum agricole. Depuis le , certains rhums français ont obtenu l’IGP (indication géographique protégée). il s'agit des :

  • « Rhum de la Guadeloupe » ou « Rhum de Guadeloupe » ou « Rhum Guadeloupe »
  • « Rhum de La Réunion » ou « Rhum Réunion » ou « Rhum de Réunion » ou « Rhum de l’île de La Réunion »
  • « Rhum agricole de la Guyane » ou « Rhum agricole de Guyane » ou « Rhum agricole Guyane »
  • « Rhum de la baie du Galion » ou « Rhum Baie du Galion »
  • « Rhum des Antilles françaises »
  • « Rhum des départements français d’outre-mer » ou « Rhum de l’outre-mer français »[1].

Lieu de productionModifier

Voir aussiModifier

PhotosModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Note et référenceModifier

  • Les IGP 2015
  • Liens internesModifier

    Lien externeModifier