René Ildefonse Dordillon

prélat catholique
(Redirigé depuis René-Ildefonse Dordillon)

René Ildefonse Dordillon
Biographie
Naissance
Sainte-Maure-de-Touraine, France
Décès
Taiohae (Établissements français de l'Océanie)
Évêque de l’Église catholique
Dernier titre ou fonction Évêque de Cambysopolis
Autres fonctions
Fonction religieuse
Vicaire apostolique des îles Marquises

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

René Ildefonse Dordillon, né le à Sainte-Maure-de-Touraine et mort le à Taiohae, Établissements français de l'Océanie, est un prêtre picpussien français, missionnaire et évêque aux îles Marquises et linguiste de renom.

BiographieModifier

Cousin de Mgr Joseph Baudichon, premier évêque des Marquises, il est ordonné prêtre en 1832 et entre à la Congrégation des Sacrés-Cœurs de Picpus en 1836. Il rejoint les îles Marquises en 1845, en est nommé vicaire apostolique en 1856 (en remplacement de son cousin).

Il est sacré évêque titulaire de Cambysopolis, le .

Soutenu irrégulièrement par le commissaire impérial Gaultier de la Richerie, il réussit à développer les plantations de coton et enrichit la flore marquisienne de quelques nouvelles espèces : figuier, grenadier et vanille. Il s'intéresse à la langue marquisienne et publie un ouvrage : Grammaire et dictionnaire de la langue des îles Marquises.

Robert Louis Stevenson trace un portrait élogieux du père Dordillon dans son ouvrage Dans les mers du Sud[1].

PublicationModifier

  • Essai de grammaire de la langue des îles Marquises (1857)
  • Grammaire et dictionnaire de la langue des îles Marquises (1904) [1]
  • Dictionnaire de la langue des îles Marquises. Français-Marquisien (1932)

SourcesModifier

  • Père Chaulet, Mgr Dordillon, notice sur sa vie apostolique et sa mort, Paris, 1888
  • Dictionnaire illustré de la Polynésie, vol.2, Ed. Christian Gleizal, 1988

Notes et référencesModifier

  1. Robert Louis Stevenson, Dans les mers du Sud, Paris, éd. de la Sirène, , 282 p. (lire en ligne), p. 117 et suiv.

Liens externesModifier