Relation symétrique

En mathématiques, une relation (binaire, interne) R est dite symétrique si elle vérifie :

ou encore, si elle est égale à sa relation réciproque.

Exemples :

La clôture symétrique d'une relation R est la relation (sur le même ensemble) dont le graphe est l'union de ceux de R et de sa réciproque. C'est la plus petite (au sens de l'inclusion des graphes) relation symétrique contenant R.

Articles connexesModifier