Reinhold Svento

politicien finlandais

Reinhold Konstantin Svento (né Sventorzetski le à Saint-Pétersbourg et mort le à Lappeenranta) est un homme politique finlandais[1],[2],[3].

Reinhold Svento
Image dans Infobox.
Reinhold Svento en 1948.
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique

BiographieModifier

En 1907, Reinhold Svento obtient son diplôme de juge de l'université d'État de Saint-Pétersbourg. Il travaille, entre autres, au bureau du gouverneur général de Finlande, mais doit démissionner en 1914 à la demande du gouverneur général Franz Albert Seyn. Après la guerre civile finlandaise, le social-démocrate Reinhold Svento est rédacteur en chef de plusieurs magazines du Parti social-démocrate de Finlande (SDP).

Il est conseiller municipal d'Helsinki de 1920 à 1922.

Reinhold Svento est député Circonscription de Mikkeli du au . De 1922 à 1945, il représente le Parti social-démocrate de Finlande (SDP) et de 1945 à 1948 la Ligue démocratique du peuple finlandais (SKDL),

En 1937, il publie le livre l'ouvrier et le paysan, dans lequel il considère qu'un gouvernement du SDP et de l'Union agraire est nécessaire pour maintenir une société démocratique sous la pression du fascisme et du communisme[4].

Lors des négociations entre la Finlande et l'Union soviétique à l'automne 1939, Reinhold Svento exige la neutralité absolue de la Finlande[5]. Après la guerre d'Hiver, il attribue la principale cause du conflit à l'impérialisme des grandes puissances[6].

Pendant la guerre de continuation, Reinhold Svento s'implique dans les activités de l'opposition pour la paix (fi)[7].

Reinhold Svento est vice-ministre des Affaires étrangères des gouvernements Paasikivi II (17.11.1944–17.04.1945), Paasikivi III (17.04.1945–26.03.1946) et Pekkala (26.03.1946–30.04.1948)[1],[2].

Il est ambassadeur de Finlande à Berne de 1948 à 1951.

PublicationsModifier

  • Sosialidemokratia ja kommunismi. 1926.
  • Työmies ja talonpoika. 1937.
  • Suomen ulkopolitiikka. 1938.
  • Vetenskapen och politikens bankrott. 1953.
  • Neuvostoliitto maailmanpolitiikan keskipisteessä. Helsinki: Suomi–Neuvostoliitto-Seura, 1959.
  • Ystäväni Juho Kusti Paasikivi. Porvoo: WSOY, 1960.
  • Tuleeko kolmas maailmansota? Helsinki: Tammi, 1965.

ReconnaissanceModifier

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (fi) Reinhold Svento. Edustajamatrikkeli. Kansanedustajat 1907 –. Eduskunta (Parlement de Finlande).
  2. a et b (fi) « Svento, Reinhold Konstantin » (Ministres finlandais), Valtioneuvosto (consulté le )
  3. (fi) Ilkka Seppinen, Svento, Reinhold, Helsinki, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura, coll. « Kansallisbiografia, Studia Biographica 4 », (ISSN 1799-4349, lire en ligne)
  4. Soikkanen et 1975 tome 2, p. 17
  5. Soikkanen et 1975 tome 1, p. 36, 39–40, 47, 49, 52, 93, 96
  6. Soikkanen et 1975 tome 2, p. 411
  7. Soikkanen et 1975 tome 2, p. 343

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Articles connexesModifier