Recherche de défaut sur câbles

La recherche de défauts sur un câble électrique consiste à localiser précisément où se trouve le défaut. Sur un câble de grande longueur surtout enterré cela évite son remplacement et les frais s'y rapportant.

InvestigationModifier

Cette investigation peut être faite sur tous types de câbles électriques :

PrincipeModifier

Cette investigation présente des étapes bien précises :

  1. identifier le défaut[1] : déterminer de quel type de défaut il s'agit ;
  2. pré-localiser le défaut[1] : réduire la distance d'investigation entre 1 et 10 % de la longueur totale ;
  3. localiser le défaut[1] : localiser précisément le défaut[5].

Certains procédés de mesure ne réalisent que les deux premières étapes, mais dans de nombreux cas, il faut réaliser plusieurs excavations et plusieurs coupures avant de trouver l'endroit précis du défaut.

Sur les réseaux BT et HT cette recherche peut se faire par échométrie[1] (relaxation ou choc), thermographie infrarouge, génération d'impulsions haute tension (ondes de choc) ou mesures de champs électromagnétiques[2].

AvantagesModifier

Gain de temps, économies et diminution de l'impact environnemental.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f « Câbles d’énergie : méthodes de localisation des défauts », Référence D4544, Techniques de l'ingénieur, 10 août 2006, sur le site techniques-ingenieur.fr, consulté le 29 avril 2009 et « Câbles d’énergie : méthodes de localisation des défauts », Référence D4541, Techniques de l'ingénieur, 10 août 2006, sur le site techniques-ingenieur.fr, consulté le 29 avril 2009.
  2. a b c d et e Repérage de câbles BT et HT, sur le site de l'APAVE, consulté le 29 avril 2009 ; « Réseaux électriques : Apave recherche et localise les défauts sur vos câbles électriques », sur le site de l'APAVE.
  3. [PDF] « Focus marché », Contrôles-Essais-Mesures, supplément au numéro de juillet 2007, p. 54, sur le site mesures-and-co.com, consulté le 29 avril 2009
  4. [PDF] « Appareils pour télécommunication – Localisateur de défauts sur câbles », sur le site aoip.fr, consulté le 29 avril 2009
  5. à moins d'un mètre

Articles connexesModifier