Ouvrir le menu principal

Rayonnement

émission énergétique ou de particules
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir radiation.

Un rayonnement, désigne le processus d'émission ou de propagation d'énergie et de quantité de mouvement impliquant une onde, une particule.

Sommaire

Types de rayonnementsModifier

On peut distinguer les rayonnements corpusculaires (ou particulaires) par le type de particule auquel ils sont associés. Il peut par exemple s'agir de neutrons, de protons, d'électrons (ou de positrons), de particules alpha, de photons, de neutrinos ou de muons.

Il existe également des rayonnements ondulatoires, exemples[1] :

La dualité onde-particule enseigne que décrire un objet quantique nécessite de le considérer à la fois comme une particule et une onde. Ainsi, un rayonnement électromagnétique, peut être considéré comme un flux de photons ou comme la propagation d'une onde électromagnétique.

Exemples de rayonnementsModifier

Les rayonnements électromagnétiques et les rayonnements corpusculaires peuvent être classés selon leur effet sur la matière en ionisants et non-ionisants[2] :

Type de rayonnement Charge élémentaire Masse (MeV/c2)
Rayonnements électromagnétiques Non-ionisant Ondes radio 0 0
Micro-ondes
Térahertz
Infrarouge
Visible
Ultraviolet
Indirectement ionisant Rayonnement ultraviolet lointain
Rayon X
Rayon gamma
Rayonnements corpusculaires Neutron 0 940
Directement ionisant Électron / particule β- -1 0,511
Positron / particule β+ +1 0,511
Muon -1 106
Proton +1 938
Ion 4He / particule α +2 3730
Ion 12C +6 11193
Autres ions Variable Variable

Autres :

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Viorel SERGIESCO, « Rayonnement, physique », Encyclopædia Universalis, consulté le 14 février 2017
  2. Jacques Foos, Eugène Bonfand, Jean-Noël Rimbert, Manuel de radioactivité : Atome, noyau, désintégrations, énergie nucléaire, interactions, applications, Hermann, 2012