Ouvrir le menu principal
Ram-Zet
Pays d'origine Drapeau de la Norvège Norvège
Genre musical Metal avant-gardiste, metal extrême
Années actives Depuis 1998
Labels Spinefarm Records, Tabu Records, Ascendance Records, Space Valley Records
Site officiel www.ram-zet.com
Composition du groupe
Membres Henning « Zet » Ramseth
Miriam Elisabeth Renvåg (SfinX)
Küth
Sareeta
Lanius
Ka
Anciens membres Solem
Magnus Østvang
Jon Daniel

Ram-Zet est un groupe de metal extrême et avant-gardiste norvégien, originaire de Hamar, dans le comté de Hedmark. Notamment influencé par le black metal et le metal gothique, le groupe n'est, à l'origine, qu'un projet d'un seul membre, le chanteur et guitariste Henning « Zet » Ramseth.

BiographieModifier

Ram-Zet est initialement formé en 1998 à Hamar, dans le comté de Hedmark, en Norvège[1], en tant que one-man-band par le chanteur et guitariste Henning « Zet » Ramseth. Le projet évolue ensuite en tant que groupe à part entière avec l'arrivée de Küth (à la batterie) et de Solem (à la basse). Il en résulta la réalisation du premier album Pure Therapy, en septembre 2000. L'album comprend une forte approche avant-gardiste[2]. Deux ans plus tard, en 2002, sort leur deuxième album, Escape.

En avril 2004, le groupe se sépare de son bassiste Solem pour des « raisons personnelles », et son remplacement par Jon Daniel[3]. En décembre 2004, le groupe termine les travaux sur son troisième album à paraitre au début de l'année suivante[4]. Ram-Zet publie son troisième album, Intra, en juillet 2005 via Tabu Records, label auquel ils signeront en avril la même année[5],[6]. Il est mixé en Suède par le producteur Daniel Bergstrand In Flames, Soilwork)[7].

En 2008, le groupe se lance dans l'enregistrement de son nouvel album, qui se terminera au début de 2009[7]. Entretemps, en mars 2008, ils publient deux démos sur leur page Myspace, intitulées Requiem et Nr. 222[7],[8]. En juin 2009, ils concluent un contrat avec le label Ascendance Records, pour la sortie de leur quatrième album[7].

En 2010, Ram-Zet publie son quatrième album, Neutralized, via Ascendance Records. Au début de 2012, le groupe arrive à un accord, et signe un contrat avec le label Buil2Kill Records/Nadir pour la sortie de leur nouvel album, Freaks In Wonderland. À cette période, l'album est annoncé en formats physique et numérique à l'international plus tard au mois de février 2012[9].

Style musicalModifier

La musique de Ram-Zet est très contrastée et brasse de nombreuses influences qui s'appuie principalement sur black metal, le metal gothique, le metal industriel, mais aussi sur le thrash metal, le heavy metal traditionnel, la musique classique, la musique contemporaine (musique avant-gardiste), voire le funk et la musique new age. Zet s'inspire de groupes de metal comme Slipknot, King Diamond, Sepultura et Dream Theater, mais aussi à des groupes et artistes orientés autre que metal comme Björk[10], Pink Floyd et Massive Attack[11],[12]. Le style musical de Zet est considéré par la presse spécialisée comme du « black power metal psychotique »[5] ou « schizo-metal »[13].

Si d'une façon générale Ram-Zet peut être vu comme un groupe typique de metal avant-gardiste, le terme recouvre un champ musical trop large et parfois trop flou pour circonscrire et qualifier clairement l'esthétique musicale particulière du groupe. C'est pourquoi le terme de « schizo-metal » est parfois utilisé par le groupe et par les fans. Terme qui en soi est plus une définition d'une esthétique propre qu'un véritable style à part entière. À ce sujet, Zet précise : « Je peux l'appeler "schizo metal" mais ça ne va pas plus loin (...), c'est une mixture d'un tas de choses. Une mixture d'éléments musicaux proches de mon cœur et de mon âme[réf. nécessaire]. » Le terme est lié au fait que la musique du groupe est intimement liée au thème de la schizophrénie. Et un certain nombre d’éléments dans la musique tendent à souligner cet aspect.

Les paroles sont toutes liées à la condition clinique de la schizophrénie[14]. Celles de Pure Therapy, Escape et Intra forment une histoire en trois parties mettant en scène deux personnages principaux : un patient atteint de schizophrénie dans une institution psychiatrique douteuse, et une infirmière essayant de le faire s'évader. Dans Escape, le thème de schizophrénie se traduit par un dialogue entre les voix opposées des deux vocalistes Zet et Sfinx. Les éléments du langage musical tendent à créer une atmosphère instable et malsaine empreinte de folie, à travers un emploi contrasté d'éléments musicaux opposés.

DiscographieModifier

MembresModifier

Membres actuelsModifier

  • Henning « Zet » Ramseth - chant, guitare (depuis 1998)
  • Miriam Elisabeth Renvåg (SfinX) - chant, claviers (depuis 1998)
  • Küth - batterie, percussions (depuis 2000)
  • Sareeta - violon, chœurs (2000-2010, depuis 2016)
  • Lanius - basse, didgeridoo (depuis 2005)
  • Ka - clavier, chœurs (depuis 2008)

Anciens membresModifier

  • Solem - basse (sur Pure Therapy et Escape) (2000-2004)
  • Magnus Østvang - claviers (2000-2007)
  • Jon Daniel - basse (sur Intra) (2004-2005)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Ram-Zet », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 24 septembre 2016).
  2. (en) « RAM-ZET », sur avantgarde-metal.com (consulté le 24 septembre 2016).
  3. (en) « RAM-ZET Part Ways With Bassist, Announce Replacement », sur Blabbermouth.net (consulté le 24 septembre 2016).
  4. (en) « RAM-ZET Complete Work On New Album », sur Blabbermouth.net (consulté le 24 septembre 2016).
  5. a et b (en) « RAM-ZET Sign With TABU, Prepare To Release New Album », sur Blabbermouth.net (consulté le 24 septembre 2016).
  6. (en) Laura Taylor, « Ram-Zet - Intra », sur Exclaim.ca, (consulté le 24 septembre 2016).
  7. a b c et d (en) « RAM-ZET Signs To ASCENDANCE RECORDS », sur Blabbermouth.net, (consulté le 24 septembre 2016).
  8. (en) « RAM-ZET: New Demo Recordings Posted Online », sur Blabbermouth.net (consulté le 24 septembre 2016).
  9. (en) « RAM-ZET Signs Deal For New Album Release », sur Blabbermouth.net, (consulté le 24 septembre 2016).
  10. (en) « INTERVIEWS > RAM-ZET », sur Wormwood Chronicles (consulté le 24 septembre 2016).
  11. (en) « Henning Ramseth of Ram-Zet Interview With Metal-Rules.com », sur Metal-Rules.com (consulté le 24 septembre 2016).
  12. (en) Ricarda Menn, « Ram-Zet - November 2009 », sur Reflections of darkness, (consulté le 24 septembre 2016).
  13. « RAM-ZET - Neutralized - chronique », sur metal-integral.com (consulté le 24 septembre 2016).
  14. « RAM-ZET - Pure Therapy (2000) », sur metal.nightfall.fr, (consulté le 24 septembre 2016).

Liens externesModifier