Ralph Brinkhaus

politicien allemand

Ralph Brinkhaus, né le à Wiedenbrück[1], est une personnalité politique allemande, membre de l'Union chrétienne-démocrate (CDU). Il en préside le groupe parlementaire au Bundestag de 2018 à 2022.

Ralph Brinkhaus
Illustration.
Ralph Brinkhaus en 2019.
Fonctions
Président du groupe CDU/CSU au Bundestag

(3 ans, 4 mois et 21 jours)
Législature 19e et 20e
Prédécesseur Volker Kauder
Successeur Friedrich Merz
Député au Bundestag
En fonction depuis le
(12 ans, 7 mois et 29 jours)
Élection 27 septembre 2009
Réélection 22 septembre 2013
24 septembre 2017
26 septembre 2021
Circonscription Gütersloh I
Législature 17e, 18e, 19e et 20e
Prédécesseur Hubert Deittert
Biographie
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Wiedenbrück (RFA)
Nationalité Allemande
Parti politique CDU
Diplômé de Université de Hohenheim
Profession Conseiller fiscal
Religion Catholicisme

Éléments personnelsModifier

Il grandit à Rietberg en Westphalie[1]. Après son Abitur en 1987, il étudie l'économie à l'université de Hohenheim[2]. Il travaille comme conseiller fiscal en parallèle de ses activités politiques[3].

Il est marié et se réclame de la religion catholique[2],[4].

Parcours politiqueModifier

Engagé au sein de la Junge Union dans sa jeunesse, il est membre du conseil municipal de Gütersloh de 2004 à 2012[3]. Élu député au Bundestag lors des élections de 2009[3], il est réélu en 2013, 2017 et 2021 dans la circonscription de Gütersloh I.

Il est à partir de 2013 vice-président du groupe CDU/CSU au Bundestag chargé des questions budgétaires et financières et de la politique locale[3]. En septembre 2018, il prend la tête de son groupe en battant le président sortant Volker Kauder au vote interne malgré les soutiens de la chancelière Angela Merkel et du président de l'Union chrétienne-sociale (CSU) Horst Seehofer apportés à ce dernier[5].

Prises de positionModifier

Spécialiste des politiques financières[6], il prône l'équilibre budgétaire[3]. En juin 2017, il vote avec la majorité des députés de son groupe contre l'autorisation du mariage homosexuel en Allemagne[7].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (de) Matthias Bungeroth, « Im Porträt: Der Gütersloher Ralph Brinkhaus (MdB) », Neue Westfälische, (consulté le )
  2. a et b (de) « Ralph Brinkhaus, CDU/CSU - Biografie », sur bundestag.de (consulté le )
  3. a b c d et e (de) « Wer ist Ralph Brinkhaus? », Die Zeit, (consulté le )
  4. (de) « Brinkhaus bekennt sich zum katholischen Glauben », Die Tagespost, (consulté le )
  5. (en) Guy Chazan, « Merkel ally’s defeat highlights growing CDU hostility », Financial Times, (consulté le )
  6. (de) Ralf Neukirch, « Neuer Unionsfraktionchef Brinkhaus: Kennen Sie den? », Der Spiegel, (consulté le )
  7. (de) « Diese Unionsabgeordneten stimmten für die Ehe für alle », Die Welt, (consulté le )

Articles connexesModifier

Liens externesModifier