Ouvrir le menu principal
Radha et Krishna, peinture vers 1760.

Radha (devanāgarī: राधा, Rādhā), également appelée Radhika, Radharani ou Radhikarani, est, dans le Bhagavata Purana, une des gopis, amie d’enfance et amante de Krishna[1] (elle n'est pas l'épouse de Krishna, et est déjà mariée). Elle est presque toujours représentée auprès de Krishna et a une importance prédominante dans le Vaishnava en tant que Shakti.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le culte de Radha se développe durant le Moyen Âge indien. Rādhā, que les légendes antiques ne connaissaient pas ce qui souligne la nouveauté du culte, accompagne la transformation de l'hindouisme alors que celui-ci prend une coloration davantage mystique et proche des cultes populaires. Un des traits de cette religion de bhakti est l'amour passionné qui rapproche les fidèles de la divinité[2].

Culture populaireModifier

Le scénario et les dialogues du film Lagaan (2001) font référence à la relation entre Radha et Krishna, et la compare à celle des personnages, dans le cadre d'un triangle amoureux entre Bhuvan, Gauri et Elizabeth (cette dernière étant qualifiée de « Radha de Bhuvan » dans la narration finale).

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Srimad Bhagavatam Canto 10 Chapter 45 Verse 3 », Vedabase.net (consulté le 13 novembre 2010)
  2. Jacques Dupuis, Histoire de l'Inde, 2e éd., Éditions Kailash, 2005, p.171-172

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Hindu Goddesses: Vision of the Divine Feminine in the Hindu Religious Traditions (ISBN 81-208-0379-5) by David Kinsley
  • Hawley J.S. & D.M. Wulff (ed.) (1986) The Divine Consort: Radha and the Goddesses of India, Beacon Press, Boston, (ISBN 0-8070-1303-X).

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :