Ouvrir le menu principal

Racing Club Vichy football

club français de football
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Racing Club Vichy.
Racing Club Vichy football
Logo du Racing Club Vichy football

Généralités
Fondation 1945
Couleurs jaune, bleu et blanc
Stade Stade Louis-Darragon, Vichy
Siège Stade Louis-Darragon
Boulevard de Lattre-de-Tassigny
03200 Vichy[1]
Championnat actuel Régional 2 (7e division) Auvergne-Rhône-Alpes
Président Younes Mezrari
Site web rcvichy.footeo.com

Le Racing Club Vichy football est un club de football français basé à Vichy, dans le département de l'Allier. Il évolue en Régional 2 en Auvergne-Rhône-Alpes lors de la saison 2018-2019.

HistoireModifier

Le Racing Club Vichy football est, à l'origine, l'une des sections du club omnisports du Racing club de Vichy, lui-même né en 1945 de la fusion de trois clubs omnisports : l'USV (Union Sportive de Vichy, avec ses sections athlétisme, basket et rugby), le Sporting Club (football) et le Boxing Club[2].

Le RCV foot comprend, lors de la saison 1945-1946, onze équipes, dont une équipe professionnelle évoluant en deuxième division groupe Sud, et dix équipes amateurs. L'équipe professionnelle repart du niveau amateur lors de la saison suivante et opère une montée la menant en CFA lors de la saison 1948-1949.

Elle s'y maintient de 1948 à 1969, avec une descente durant la saison 1960-1961.

Le , le RCV football devient indépendant du RCV omnisports. Son premier président est Pierre Coulon, maire de Vichy. Arrivé au début de la saison 1952-1953 en tant que directeur sportif, Jean Marlot applique de nouvelles méthodes de travail à l'équipe, plus sérieuses. Il fait jouer de jeunes joueurs vichyssois venus du club et organise plusieurs entraînements par semaine. Les résultats ne tardent pas, car le RCV football termine premier du groupe Sud-Ouest.

La saison 1955-1956 est marquée par le match de 16es de finale de la coupe de France opposant Vichy à l'OGC Nice, champion de France en titre, durant lequel les vichyssois s'inclinent 2 à 1 après avoir posé des difficultés à leur adversaire. L'équipe parvient au même niveau en 1961 contre l'Arado d'Orléans (défaite 3-1) et en 1966 face à Sochaux (défaite 2-1). Le club rétrograde en 1968 et ne connaît un renouveau qu'au début des années 1980.

Le RCV football devient champion d'Auvergne en 1999 et monte en CFA 2, mais pendant une saison seulement. Il parvient en 8e position à l'issue de la saison 2003-2004 et 2e en 2004-2005, participant de ce fait aux barrages pour accéder au CFA 2, se concluant par un échec face à Montélimar. Il a échappé à la relégation en division d'honneur régionale en 2011 malgré le match nul contre Domérat (1-1), profitant également du match nul de la réserve de Cournon-d'Auvergne face à Ambert (0-0)[3].

Le parcours en Division d'Honneur se termine lors de la saison 2011-2012, après un match catastrophique à Riom le 20 mai, entraînant la relégation[4].

Le club évolue en DHR et commence bien la saison 2012-2013 avec une victoire face à Ally-Mauriac (3-1) le 8 septembre 2012 ; en outre, lors du 2e tour de la Coupe de France le 2 septembre, Vichy s'est imposé à Ferrières-sur-Sichon sur le score de 4 à 0, mais l'équipe adverse avait déposé une réclamation concernant la participation d'un nombre de joueurs titulaires d'une licence « mutation » supérieur à celui autorisé pour le club de Vichy (5 au lieu de 4 pour la saison 2012-2013), par conséquent, Vichy a perdu par pénalité et est donc éliminé de la Coupe de France[5],[6]. Le 2 juin 2013, le club retrouve le championnat honneur en battant Lempdes 1 à 0[7].

Lors de la saison 2014-2015, le club a reçu Dijon au 7e tour de la Coupe de France[8] mais s'incline très lourdement 9 buts à 0[9].

Le club termine la saison 2015-2016 par une victoire face à la réserve du FC Cournon-d'Auvergne 3 à 2, le 5 juin 2016 à Gannat[10] ; elle finit à la cinquième place du championnat Honneur Auvergne.

Lors de la saison 2017-2018, le club finit à la dernière place du championnat de Régional 1 Auvergne-Rhône-Alpes Poule Ouest (17 points, quatre victoires) après une défaite 4-0 contre Cournon le 2 juin 2018 lors de la 26e et dernière journée ; le RCV foot est relégué en Régional 2 (7e division)[11].

Lors de la saison 2018-2019, le RC Vichy football a évolué en Régional 2 ; il aura connu un changement de président (Jean-Louis Laugier remplacé par Younes Mezrari). Il a fallu attendre la dernière journée du championnat et une victoire contre le SCA Cusset, par 2 buts à 0, le 2 juin 2019, pour que le club retrouve enfin la 6e division pour la saison 2019-2020[12].

Le clubModifier

EffectifModifier

Le club compte 384 licenciés évoluant dans trois équipes seniors (équipe A en division d'honneur, B en promotion d'honneur et C en deuxième division de district)[13].

Joueurs remarquablesModifier

Le club a connu plusieurs joueurs[13] :

PrésidentsModifier

  • 1968-1970 : Elie Chekroun
  • années 1980 : Jean Griffet
  • 1998-2018[14] : Jean-Louis Laugier
  • depuis 2018[14] : Younes Mezrari

EntraîneursModifier

Installations sportivesModifier

Le club joue au stade municipal Louis-Darragon.

PalmarèsModifier

Champion de DHR 2013

Bilan saison par saisonModifier

Bilan du club[2]
Saison Division[Note 1] Classement Points J V N D Coupe de France Source
2006-2007 DH Auvergne (6e div.) 9e/14 ? 26 10 5 11 éliminé au 7e tour par Villefranche-sur-Saône (1-0 le 26 novembre 2006) [2]
2007-2008 DH Auvergne (6e div.) 11e/14 ? 26 7 7 11 ? [2]
2008-2009 DH Auvergne (6e div.) 3e/14 ? 26 11 11 4 ? [2]
2009-2010 DH Auvergne (6e div.) 8e/15 ? 28 10 7 11 ? [2]
2010-2011 DH Auvergne (6e div.) 12e/15 ? 28 7 7 14 ? [2]
2011-2012 DH Auvergne (6e div.) 14e/14 ? 26 5 9 12 ? [2]
2012-2013 DHR Auvergne (7e div.) 1er/12 ? éliminé au 2e tour par l'AS Ferrières malgré une victoire [2]
2013-2014 DH Auvergne (6e div.) 9e/14 ? 26 9 6 11 éliminé au 6e tour [2]
2014-2015 DH Auvergne (6e div.) ? ? éliminé au 7e tour par Dijon (0-9 le 15 novembre 2014) [2]
2015-2016 DH Auvergne (6e div.) 5e/14 63 26 8 13 5 [15]
2016-2017 Régional 1 Auvergne (6e div.) ?
2017-2018 Régional 1 Auvergne-Rhône-Alpes, poule Ouest (6e div.) 14e/14 17 26 4 5 17
2018-2019 Régional 2 Auvergne-Rhône-Alpes, poule A (7e div.) 1er/14 50 22 15 5 2 [16]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. DH = Division d'Honneur ; DHR = Division d'Honneur Régionale.

RéférencesModifier

  1. D'après les mentions légales sur le site officiel du club.
  2. a b c d e f g h i j et k Alain Carteret, « Sports ».
  3. Michel Prémoselli, « Les Vichyssois se maintiennent », La Montagne,‎ , p. 34 (édition de Vichy).
  4. Michel Prémoselli, « La descente est consommée », La Montagne,‎ , p. 12 (édition de Vichy).
  5. Michel Prémoselli, « Victoire des Vichyssois face à Ally-Mauriac, 3-1 : Un début réussi au Darragon », La Montagne,‎ , p. 12 (édition de Vichy).
  6. « Communiqué Coupe de France », sur asferrieres.footeo.com, AS Ferrières-sur-Sichon, (consulté le 9 décembre 2012). L'AS Ferrières se qualifie pour le 3e tour.
  7. Michel Prémoselli, « La montée et le titre en poche », La Montagne,‎ (édition de Vichy).
  8. Guillaume Blanc, « Le RC Vichy ne pouvait pas rêver mieux », La Montagne,‎ .
  9. Sébastien Kerroux, « Coupe de France : Vichy sombre face à Dijon (0-9) », sur France 3 Auvergne, (consulté le 5 décembre 2014).
  10. Olivier Rezel, « Vichy accroché mais efficace », sur sports-auvergne.fr, (consulté le 9 juin 2016).
  11. Michel Prémoselli, « Le reflet de toute une saison », La Montagne,‎ (lire en ligne).
  12. Olivier Rezel, « RC Vichy football : histoire d'une belle renaissance », sur lamontagne.fr, (consulté le 6 juin 2019).
  13. a et b « Histoire & Palmarès » (consulté le 11 janvier 2016).
  14. a b et c Olivier Rezel, « Jean-Louis Laugier quitte la présidence du RC Vichy, une nouvelle équipe entre en scène », sur lamontagne.fr, (consulté le 17 septembre 2018).
  15. Classement donné sur le site sports-auvergne.fr consulté le 9 juin 2016.
  16. Classement donné sur le site sports-auvergne.fr, Football > Régional 2 > Poule A, consulté le 6 juin 2019.

Voir aussiModifier