Ouvrir le menu principal

Jean-Marc Ferratge

footballeur français

Jean-Marc Ferratge
Image illustrative de l’article Jean-Marc Ferratge
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (60 ans)
Lieu Cazères
Taille 1,66 m (5 5)
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1977-1980 Drapeau : France Girondins de Bordeaux
1980-1982 Drapeau : France Nîmes Olympique
1982-1986 Drapeau : France Toulouse FC
1986-1991 Drapeau : France AS Monaco
1991-1992 Drapeau : France Girondins de Bordeaux
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1982 Drapeau : France France 1 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2001-2002 Drapeau : France RC Vichy
2002-2003 Drapeau : France Pau FC (adj.)
2003-2004 Drapeau : France Pau FC
2005-2006 Drapeau : France AS Auch
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jean-Marc Ferratge né le à Cazères est un ancien footballeur international français, reconverti en entraîneur.

BiographieModifier

Jean-Marc Ferratge fait partie de ces joueurs petits par la taille (il mesure 1,65 m), mais grand par le talent ! Il compensera sa taille par sa vivacité, sa combativité, son tonus et sa technique supérieure à la moyenne.

Après avoir débuté dans le club de Salis-Saint-Martory, il commence sa carrière professionnelle avec les Girondins de Bordeaux, il part ensuite au Nîmes Olympique avec lequel il est relégué en Ligue 2. Il reste un an en 2e division, et quitte le club gardois qui ne parvient pas à remonter dans l'élite.

Il s'engage alors avec le Toulouse FC, fraîchement promu en Ligue 1 avec lequel il obtiendra une belle 4e place lors de la saison 1985-1986.

Il signe alors à l'AS Monaco, où, sous la direction d'Arsène Wenger, il jouera dans une des équipes les plus titrées de son époque. Il termine sa carrière aux Girondins de Bordeaux, en permettant au club de remonter en 1redivision

International français, il n'a joué qu'un seul match sous les couleurs de l'Équipe de France de football, en novembre 1982 contre les Pays-Bas, match remporté 2 à 1. Il compte aussi une vingtaine de sélections en Équipe de France Espoirs et Olympiques.

Il a également entraîné plusieurs équipes, dont le Pau FC, en National. Aujourd'hui il est l'œil de l'Arsenal d'Arsène Wenger pour la région Sud-Ouest[1].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier