Ouvrir le menu principal

Raúl Conti
Image illustrative de l’article Raúl Conti
Conti à la Juventus Turin en la saison 1956-1957
Biographie
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance
Lieu Pergamino (Argentine Drapeau : Argentine)
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Lieu Pergamino
Période pro. 19471962
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1940-1944Drapeau : Argentine CG de Salto Argentino
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1944-1947Drapeau : Argentine CG de Salto Argentino
1947-1951Drapeau : Argentine Racing?? (?)
1951Drapeau : Argentine River Plate?? (?)
1951-1952Drapeau : Italie Torino?? (?)
1951-1952Drapeau : France Monaco (prêt)16 (13)
1952-1956Drapeau : France Monaco95 (33)
1956-1957Drapeau : Italie Juventus30 (7)
1957-1958Drapeau : Italie Atalanta30 (6)
1958-1962Drapeau : Italie Bari88 (11)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Raúl Conti (appelé aussi en France Raoul Conti), né le à Pergamino en Argentine et mort dans la même ville le , est un joueur de football argentin, qui jouait en tant que milieu de terrain.

Sommaire

BiographieModifier

« Le fantaisiste le plus génial qu'ait eu Bari »

— Gianni Antonucci[1]

 

« Il chausse la balle comme une pantoufle »

— Bruno Roghi, journaliste sportif[2]

Conti commence sa carrière en 1947 dans un des clubs de la capitale argentine, le Racing Club de Avellaneda, club avec qui il reste durant quatre saisons, avant d'ensuite rejoindre pour une saison un autre grand club porteño, River Plate.

En 1951, il part tenter sa chance en Europe dans le pays de ses origines, l'Italie. Il rejoint l'équipe du Torino mais est immédiatement prêté au club français de l'AS Monaco, avec qui il inscrit 13 buts en 16 matchs (il se fait appeler Raoul Conti dans l'Hexagone). La saison suivante, les Monégasques achètent définitivement le joueur, où Conti évolue jusqu'en 1956. Avec le club de Turin, il joue son premier match le lors d'un nul 1-1 contre la Sampdoria en Serie A.

Lors de la saison de Serie A 1956-1957, il signe chez le grand club du nord de l'Italie de la Juventus pour une saison (7 buts en 30 matchs).

Il tente ensuite sa chance en jouant sous les couleurs de l'Atalanta pour la saison suivante, avant de tenter une dernière aventure en 1958 avec l'AS Bari, avec qui il termine sa carrière en 1962 (il quitte ensuite définitivement l'Italie après la naissance à Bari de son fils Norberto[1]).

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Fiche "Il Personaggio", page 528 »
  2. (it) Il pallone racconta - Raul CONTI

Liens externesModifier