Rüdiger Vogler

acteur allemand
Rüdiger Vogler
Rüdiger Vogler 2019.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (81 ans)
WarthausenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Période d'activité
depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

Rüdiger Vogler, né le à Warthausen, en Bade-Wurtemberg, est un acteur allemand.

BiographieModifier

De 1963 à 1965, il fréquente l'école de théâtre de Heidelberg et participe à une formation au Zimmertheater de Heidelberg. Rüdiger Vogler joue ensuite pendant six ans au Theater am Turm de Francfort-sur-le-Main, souvent des pièces de Peter Handke. Il est également sur scène au Théâtre des Amandiers près de Paris et au Festival de Salzbourg.

Il obtient son premier rôle au cinéma en 1970 dans la production télévisée Chronik der laufenden Ereignisse de Peter Handke. Avec L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty (1971) et Alice dans les villes (1973), il entame sa carrière cinématographique, étroitement liée au nom du réalisateur Wim Wenders, pendant deux décennies.

En plus d'autres films, Rüdiger Vogler joue dans de nombreuses productions télévisées telles que Tatort, Derrick [1] et Le Renard. Il participe souvent à des productions étrangères, notamment françaises comme Les Allumettes suédoises réalisé en 1995 par Jacques Ertaud d'après le roman du même nom de Robert Sabatier ou le grand méchant nazi dans OSS 117 : Rio ne répond plus réalisé en 2009 par Michel Hazanavicius.

Il vit à Paris et à Mittelbuch, près de Biberach an der Riß. Ses beaux-parents étaient les artistes Romane Holderried Kaesdorf et Julius Kaesdorf.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. (de) « Derrick database » (consulté le )

Liens externesModifier