Révérien Ndikuriyo

homme politique burundais

Révérien Ndikuriyo
Illustration.
Fonctions
Président du Sénat du Burundi
En fonction depuis le
Prédécesseur Gabriel Ntisezerana
Biographie
Nationalité burundaise
Parti politique CNDD-FDD
Diplômé de Université du Burundi

Révérien Ndikuriyo est un homme politique burundais, président du Sénat depuis août 2015.

Enfance et étudesModifier

Il est né vers 1970 dans la commune de Kayogoro, dans la province de Makamba, il fait des études de sciences à l'Université du Burundi entre 1992 et 1995[1]. Puis, lors de la guerre civile burundaise, il prend le maquis (jusqu'en 2004)[2].

Parcours politiqueModifier

Il est gouverneur de sa province natale entre 2004 et 2007, puis député à l'Assemblée nationale entre 2007 et 2010 où il est président de la commission des affaires politiques, administratives et diplomatiques. En 2010, il est élu sénateur[1].

Président du SénatModifier

Le 14 août 2015, à la suite des élections sénatoriales burundaises de 2015, il est élu à la présidence du Sénat à l'unanimité des votants[3]. Fin octobre 2015 et dans le cadre de la crise politique que traverse alors le pays, dans un discours en kirundi, à propos des opposants à Pierre Nkurunziza, il demande à des partisans de se tenir prêts à « pulvériser » les quartiers contestataires et à « travailler » (le terme est connoté et rappelle celui utilisé par les milices hutus pour exterminer lors du génocide rwandais)[4],[5]. Ces propos provoquent une vive inquiétude[6],[7].

FootballModifier

Amateur de football, il a créé et dirigé le club Aigle noir de Makamba. En novembre 2013, il a été élu président de la Fédération de football du Burundi[1],[2].

Vie personnelleModifier

Il est marié, père de cinq enfants[1]. C'est un hutu[8].

RéférencesModifier

  1. a b c et d « Qui est le président du Sénat ? », sur senat.bi (consulté le 10 novembre 2015)
  2. a et b Philippe Ngendakumana, « Le président de la Fédération de Football du Burundi élu président du Sénat », sur iwacu-burundi.org, (consulté le 10 novembre 2015)
  3. Floribert Nisabwe, « Révérien Ndikuriyo : du maquis au football » [archive du ], sur iwacu-burundi.org, (consulté le 10 novembre 2015)
  4. « Burundi : le génocide annoncé : On va travailler – Révérien Ndikuriyo(tout le discours) », sur notreafrik.com, (consulté le 10 novembre 2015)
  5. « Burundi : le génocide annoncé : On va travailler – Révérien Ndikuriyo(tout le discours) », sur information.tv5monde.com, (consulté le 10 novembre 2015)
  6. Cyril Bensimon, « Crainte de violences au Burundi après le discours du président », (consulté le 10 novembre 2015)
  7. Simon Petite, « Au Burundi, la rhétorique génocidaire faire craindre le pire », sur hopeforburundi.unblog.fr, (consulté le 1er novembre 2015)
  8. [1]