Ouvrir le menu principal

Résistance syrienne
Image illustrative de l’article Résistance syrienne

Idéologie Marxisme-léninisme
Nationalisme syrien
Laïcité
Rétrocession du Hatay à la République arabe syrienne
Nationalisme de gauche
Anti-impérialisme
Statut Actif
Fondation
Date de formation 2011[1]
Pays d'origine Drapeau de la Syrie Syrie
Actions
Mode opératoire Lutte armée, guérilla
Zone d'opération Nord-ouest de la Syrie (Gouvernorat de Lattaquié, de Homs, d'Alep et d'Idleb)
Organisation
Chefs principaux Mihraç Ural
Membres 2 000
Sanctuaire Lattaquié, Drapeau de la Syrie Syrie
Groupe relié Le régime syrien et ses alliés (surtout le Parti social nationaliste syrien)
Guerre civile syrienne

La Résistance syrienne (en arabe: المقاومة السورية) anciennement connue sous le Front populaire pour la libération de la Liwa de Iskandaroun (الجبهة الشعبية en arabe:لتحرير لواء اسكندرون), est un groupe armé syrien pro-gouvernemental opérant dans le nord-ouest de la Syrie. Le mouvement affiche une idéologie marxiste-léniniste[2].

HistoireModifier

Le mouvement a participé aux offensives sur Lattaquié en 2013 et 2014 et à la bataille de Jisr al-Choghour aux côtés des forces loyalistes syriennes et des Forces de défense nationale. Il a aussi participé à diverses batailles aux côtés des forces loyalistes dans les gouvernorats de Lattaquié, d'Homs et d'Alep.

Le 6 juillet 2019, Mihraç Ural, le chef de la milice, est sérieusement blessé dans le gouvernorat de Lattaquié par l'explosion d'un engin explosif contre son véhicule[3]. L'attaque est revendiquée par un groupe rebelle, la Brigade Abou Amarra[3].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier