Résidences de l'Inde britannique

postes de représentant du gouvernement colonial au sein des colonies britannique du sous-continent indien

Les Résidences d'Inde britannique étaient des postes politiques, gérés par un résident, chargé de gérer les aspects diplomatiques des relations coloniales avec le Raj britannique, ou le Népal et avec chaque dirigeant des États princiers.

Résidence britannique de Hyderabad

AnnexesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Percival Spear, India: A Modern History (Ann Arbor: The University of Michigan, 1961); Spear, Percival, The Oxford History of Modern India : 1740-1947, London, Oxford University Press,

Liens externesModifier