Réseau de recherche des universités des îles du Pacifique

Le Réseau de recherche des universités des îles du Pacifique (en anglais Pacific Islands Universities Research Network, PIURN) est un réseau universitaire, à but non lucratif, dont les objectifs sont de soutenir la création et le partage intrarégional ou interrégional de connaissances et de préparer des recommandations pour le développement d'un cadre pour une politique intégrée en sciences, technologies et innovation dans le Pacifique insulaire.

L'association a été fondée le , et son secrétariat est assuré par l'université du Pacifique Sud à Suva, capitale des Fidji. Le directeur est depuis sa création Jito Vanualailai, professeur associé et directeur de recherche en mathématiques au sein de l'université du Pacifique Sud aux Fidji.

HistoriqueModifier

Une réunion des vice-chanceliers ou hauts dignitaires de dix universités de l'océan Pacifique s'est tenue à Suva aux Fidji, sur le campus principal de l'université du Pacifique Sud, afin de discuter de la création d'un réseau entre elles. Ceci aboutit à une résolution commune proposant : « Qu'un Réseau de recherche des universités des îles du Pacifique (PIRUN) soit établi avec le but principal de construire à partir de la capacité éducative de qualité de ces universités afin de permettre une collaboration de recherche et développement en sciences, technologies et innovation, pour mieux servir les besoins et les aspirations des communautés du Pacifique. Afin de rechercher une forte inclusion des initiatives en STI dans le Plan Pacifique mis à jour et pour faire avancer davantage le développement du cadre politique régional en STI »[1]. Un groupe de travail est également constitué avec dix représentants des universités fondatrices, afin de rédiger en six mois un rapport sur la structure opérationnelle à donner au futur réseau, tandis qu'une administration provisoire est mise en place avec Jito Vanualailai de l'université du Pacifique Sud comme coordinateur par intérim, Anne Rouault (chef d'administration de recherche de l'université de la Nouvelle-Calédonie) comme assistante coordinatrice par intérim, et un secrétariat accueilli dans un premier temps pendant trois ans par l'université du Pacifique Sud à Suva[2].

Les dirigeants de ces universités fondatrices ont officialisé la création du réseau à Suva le [3]. Le mémorandum de coopération (MoC) est finalement signé le à Apia aux Samoa, avant que le PIURN ne tienne sa première conférence à Nouméa du 5 au [4].

Conférences du réseauModifier

Les membres du réseau de recherche des universités du Pacifique insulaire se réunissent tous les deux ans. L'organisation des éditions biennale est donc chaque fois confiée à une université membre différente.

La première conférence du réseau PIURN s'est tenu du 3 au sur le campus de l'Université de la Nouvelle-Calédonie (UNC). Les échanges se sont articulés autour de la problématique des "Nouvelles relations des Océaniens à leur terre et à leur environnement: Appartenance versus propriété".

La deuxième conférence du réseau a eu lieu du 19 au au sein de l'Université Nationale des Samoa (NUS) sur le thème des défis de durabilité dans les îles du Pacifique.

Enfin, la troisième conférence du réseau se tiendra du 8 au sur le campus de l'Université de la Polynésie française (UPF). Cette année, les participants auront l'occasion de discuter et de débattre d'une thématique générale qu'est les "Savoirs traditionnels, savoirs académiques et orientations de la recherche universitaire au sein de la région Pacifique". Les acteurs de la recherche et de l'innovation travaillant dans le Pacifique sont invités à soumettre leur proposition de contribution pour l'un des panels proposé avant le mardi . Les inscriptions et les dépôts de communications se font sur le site de la conférence: https://piurn2018.sciencesconf.org.

MembresModifier

Pays Institution(s) [5]
  Fidji Université du Pacifique Sud
Université nationale des Fidji
Université des Fidji
  France
  Nouvelle-Calédonie
  Polynésie française
Université de la Nouvelle-Calédonie
Université de la Polynésie française
  Îles Cook Université du Pacifique Sud-Rarotonga
  Îles Marshall Université du Pacifique Sud-Majuro
  Kiribati Université du Pacifique Sud-Bairiki
  Nauru Université du Pacifique Sud-Nauru
  Niue Université du Pacifique Sud-Alofi
  Papouasie-Nouvelle-Guinée Université adventiste du Pacifique
Université de Goroka
Université de Papouasie-Nouvelle-Guinée
Université des ressources naturelles et de l'environnement de Papouasie-Nouvelle-Guinée
Université de technologie de Papouasie-Nouvelle-Guinée

Université de la parole divine

  Salomon Université du Pacifique Sud-Honiara

Université Nationale des îles Salomon

  Samoa Université nationale des Samoa
Université du Pacifique Sud-Apia
  Tokelau Université du Pacifique Sud-Tokelau
  Tonga Université du Pacifique Sud-Nukuʻalofa
  Tuvalu Université du Pacifique Sud-Funafuti
  Vanuatu Université du Pacifique Sud-Port-Vila

Notes et référencesModifier