Régiment de Rohan (1787)

Régiment de Rohan
Image illustrative de l’article Régiment de Rohan (1787)
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Rohan

Création 1684
Dissolution 1796
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment de Rohan est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1684.

Création et différentes dénominationsModifier

  •  : création du régiment de Quercy, au nom de cette province
  •  : renommé régiment de Rohan-Soubise
  •  : renommé régiment de Rohan
  •  : renommé 84e régiment d’infanterie de ligne
  •  : réformé, ses 1er et 2e bataillons étant incorporés à la 89e demi-brigade d’infanterie légère lors de la formation de la demi-brigade

ÉquipementModifier

DrapeauxModifier

3 drapeaux, dont un blanc Colonel et 2 d’Ordonnance, « jaunes & violets par bandes dans les quarrez, & croix blanches »[1].

HabillementModifier

 
Plaque de collier pour chien du régiment de Rohan-Soubise.

HistoriqueModifier

Colonels et mestres de campModifier

  •  : N. de La Queille, marquis d’Amanzé
  •  : Claude François, chevalier de Bouthilliers
  •  : Jean Sébastien Hue, chevalier de Miromesnil, brigadier le , †
  •  : N. Hue, marquis de Miromesnil
  •  : Charles Michel Gaspard, comte de Saulx-Tavannes, brigadier le , maréchal de camp le , lieutenant général le
  •  : François Claude, chevalier de Chauvelin, brigadier le , maréchal de camp le , lieutenant général le , † 1773
  •  : Louis Marie Florent, comte du Châtelet-Lomont, brigadier le , maréchal de camp le ,
  •  : Michel Roussel d’Epourdon, marquis de Courcy
  •  : Joseph de Massan
  •  : François Menehould, comte de Menou
  •  : Jacques, comte de Carles
  •  : Gabriel Louis, marquis de Gaulaincourt
  •  : Louis Charles, comte d’Hervilly
  •  : Joseph Buonavita

Campagnes et bataillesModifier

Lors de la réorganisation des corps d'infanterie français de 1762, le régiment de Quercy conserve ses deux bataillons et est affecté au service de la Marine et des Colonies et à la garde des ports dans le royaume.
L'ordonnance arrête également l'habillement et l'équipement du régiment comme suit[2]Habit, parements, collet, veste et culotte blancs, revers verts, la poches en long garnies de neuf boutons en patte-d'oie, trois sur la manche, quatre petits au revers, et quatre gros au dessous : boutons blancs et plats, avec le no 73. Chapeau bordé d'argent.

Le 84e régiment d’infanterie de ligne est resté en garnison à l’intérieur jusqu’à l’époque de l’amalgame.

QuartiersModifier

Personnes célèbres ayant servi au régiment de QuercyModifier

Personnes célèbres ayant servi au régiment de Rohan-SoubiseModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris, 1739
  2. Ordonnance du roi, concernant l'infanterie françoise : du 10 décembre 1762

AnnexesModifier

  • Colonel de Conchard, Le Régiment de Quercy au XVIIIe siècle et sa filiation jusqu'à nos jours, p. 308-320, Bulletin de la Société scientifique historique et archéologique du Périgord, 1919, tome 41 'lire en ligne)

Article connexeModifier

Lien externeModifier