Gualtieri

commune italienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gualtieri (homonymie).

Gualtieri
Gualtieri
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région d'Émilie-Romagne Émilie-Romagne 
Province Reggio d'Émilie 
Code postal 42044
Code ISTAT 035023
Préfixe tel. 0522
Démographie
Population 6 696 hab. (31-12-2010[1])
Densité 186 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 54′ 00″ nord, 10° 38′ 00″ est
Altitude Min. 22 m
Max. 22 m
Superficie 3 600 ha = 36 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne
Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Gualtieri
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Gualtieri
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Gualtieri
Liens
Site web www.comune.gualtieri.re.it

Gualtieri est une commune italienne de la province de Reggio d'Émilie dans la région Émilie-Romagne en Italie.

GéographieModifier

La commune, située à 25 km au nord de Reggio Emilia, se situe le long du Po, qui est responsable de nombreuses inondations, au cours de l'histoire. La dernière des plus importantes date de 1951. La sous-région est appelée "la Bassa" ou "Bassa Reggiana"[2].

HistoireModifier

 
Enfants jouant au football devant l'église de Saint-André en 1977. Photographie par Paolo Monti.

Cornelio Bentivoglio, condottiere originaire de Ferrare, reçoit en 1567 le fief et le titre de duc puis de marquis de Gualtieri. Il consacre ses dernières années à l'assainissement du marais du Crostolo.

Monument remarquable : Grande place carrée de 100 m de côté, la place Bentivoglio, à portiques, tour communale de l'horloge, flanquée de l'église St André et du Palais Bentivoglio qui abrite un musée de collections variées (Balthus, De Chirico, costumes de théâtre) et un musée documentaire consacré à Antonio Ligabue, peintre qui a vécu une grande partie de son existence à Gualtieri. L'architecte de cette place, parfois qualifié de maniériste, est Giovan Battista Aleotti[3], spécialiste des aménagements hydrauliques.

ÉconomieModifier

CultureModifier

De cette commune italienne apparaît la station de train à la fin du film Le Petit Monde de don Camillo, lorsque Fernandel (qui joue le rôle-titre) quitte son ministère du village de Brescello, à la suite de son renvoi, pour s'être à nouveau battu lors de la fête villageoise.

Événement commémoratifModifier

Fêtes, foiresModifier

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Bigliana, Bigliardi, Canossa, Livello, Marinona, Pieve Saliceto, Reseghetta Inferiore, Santa Vittoria, Soliani, Vecchia

Communes limitrophesModifier

Boretto, Cadelbosco di Sopra, Castelnovo di Sotto, Dosolo, Guastalla, Pomponesco

JumelagesModifier

Galerie de photosModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Cf. notice de Gualtieri en Italien.
  3. Cf. notice de Aleotti en Anglais ou en Italien.