Réacteur nucléaire rapide à caloporteur plomb

technologie de réacteur nucléaire

Un réacteur nucléaire rapide à caloporteur plomb, aussi appelé réacteur rapide refroidi au plomb[1], est un réacteur de IVe génération qui présente un spectre de neutrons rapides et de liquide de refroidissement au plomb ou à l'eutectique plomb-bismuth.

Schéma d'un réacteur rapide refroidi au plomb.

Ce type de réacteur est développé par l'union soviétique dans les années 1960, et propulse les 6 sous-marins de la Classe Alfa mis en service de 1972 à 1983.

En 2010, la Commission européenne soutient le projet MYRRHA de réacteur rapide refroidi au plomb du centre belge de recherches nucléaires, le SCK•CEN.

En 2016, le ministère de l'énergie russe approuve la construction d'un prototype de réacteur rapide refroidi au plomb de 300 MW - Brest-300 - à Seversk[2].

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. Commission européenne - 25 mai 2005, p. 8
  2. (en) « Russia Accelerates Efforts to Build Advanced Nuclear Reactors », sur POWER Magazine, (consulté le ).

BibliographieModifier

  • Commission européenne, Communication de la Commission au Conseil concernant la négociation de l'adhésion de la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom) à un accord cadre international entre les membres du Forum international Génération IV dans le domaine de la recherche nucléaire, Bruxelles, Journal officiel de l'Union européenne, (lire en ligne)