Quintus Publilius Philo

homme politique romain
Quintus Publilius Philo
Fonctions
Consul
Préteur
Sénateur romain
Maître de cavalerie
Dictateur
Censeur
Biographie
Naissance
Décès
Date et lieu inconnusVoir et modifier les données sur Wikidata
Époque
République romaine archaïque (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Publilii Philones (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Mère
InconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Gens
Publilii (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Statut

Quintus Publilius Philo est un homme politique romain du IVe siècle av. J.-C.

BiographieModifier

Quoique plébéien, il fut élu consul quatre fois en 339, 327, 320 et 315 av. J.-C. et nommé dictateur en 339 av. J.-C. Il fut également le premier plébéien qui devint préteur en 336 av. J.-C., le premier magister equitum plébéien en 335 av. J.-C., le premier censeur plébéien en 332 av. J.-C., et le premier consul à voir son pouvoir militaire prolongé d'une année en 326 av. J.-C., avec le titre de proconsul.

Publilius Philo fit voter en 339 av. J.-C. les Leges Publiliae Philonis, contribuant à l'accroissement des droits des plébéiens[1] :

  • obligation qu’un des deux censeurs soit un plébéien, possibilité que les deux consuls soient plébéiens ;
  • approbation préalable du sénat et des curies pour les projets soumis aux comices ;
  • obligation pour les patriciens de se soumettre aux votes des plébiscites.

BibliographieModifier

  • Christian Settipani, Continuité gentilice et continuité familiale dans les familles sénatoriales romaines à l'époque impériale, Oxford University (R.-U.), Linacre College, coll. « Prosopographica & Genealogica », 597 p., 2000. (ISBN 1-900934-02-7)

Notes et référencesModifier