Quinquina (apéritif)

apéritif

Le Quinquina est un vin apéritif aromatisé de diverses plantes dont, traditionnellement, de l'écorce de quinquina qui contient de la quinine ; celle-ci était une pharmacopée destinée au traitement de la malaria[1].

Vin de liqueur au quinquina

L'americano peut être considéré comme une sous-classe de quinquina ou comme une catégorie à part : le véritable americano utilise la racine de gentiane comme agent gustatif[2].

Le quinquina désigne une plante originaire d'Amérique du Sud introduite en Europe au xviie siècle par des missionnaires espagnols.

Liste de quelques vins apéritifs au quinquina :

On produit en Italie une liqueur au quinquina, l'Amaro.

Le nom « quinquina » est utilisé dans le titre d'un court-métrage de 1911, Max victime du quinquina, dans lequel Max Linder tient le rôle principal. Il est aussi utilisé dans le roman L'Affaire Blaireau d'Alphonse Allais (Éditions de la Revue Blanche, Paris, 1899).

RéférencesModifier

Articles connexesModifier