Quai de Grenelle (Paris)

quai de Paris, France

15e arrt
Quai de Grenelle
Voir la photo.
Le quai de Grenelle.
Voir la plaque.
Situation
Arrondissement 15e
Quartier Grenelle
Début Place des Martyrs-Juifs-du-Vélodrome-d'Hiver
Fin Pont de Grenelle
Place Fernand-Forest
Morphologie
Longueur 740 m
Largeur 16 m
Géocodification
Ville de Paris 4275
DGI 4313
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Quai de Grenelle
Géolocalisation sur la carte : 15e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 15e arrondissement de Paris)
Quai de Grenelle
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

Le quai de Grenelle est un quai de la Seine dans le 15e arrondissement de Paris.

Situation et accèsModifier

 
Plaque.
 
Les Usines Cail et le quai de Grenelle (1875).
 
Le port de Grenelle, en contrebas du quai.

Il débute place des Martyrs-Juifs-du-Vélodrome-d'Hiver et se termine au pont de Grenelle et à la place Fernand-Forest.

Origine du nomModifier

La rive de la Seine où est bâti ce quai fait partie originellement de l'ancienne commune de Grenelle.

HistoriqueModifier

Indiqué sur le plan de Roussel de 1730, ce quai est alors une voie de la commune de Grenelle, rattachée à Paris le .

Paul Gauguin (1848-1903) peint en 1875 Les Usines Cail et le quai de Grenelle (1875), figurant les ateliers de la Société J. F. Cail & Cie le long de la Seine.

La Société des glacières de Paris y a son siège dans les années 1900.

Dans les années 1950-1960, la société Citroën développe une partie de son activité sur le quai de Grenelle (notamment la Société des engrenages Citroën), ainsi que sur le quai de Javel, du côté aval du pont de Grenelle vers le pont Mirabeau.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Le Petit Parisien » du 29 avril 1918 sur Gallica
  2. « L'organisation des services centraux du ministère du Travail 1945-2012 », tome I : 1945-1989, Les Cahiers du Comité d’histoire des administrations chargées du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle, nos 15-16, décembre 2012, p. 11.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier