Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quai de Grenelle (Paris) et Grenelle.
Quai de Grenelle
Réalisation Emil-Edwin Reinert
Scénario Pierre Laroche
Jacques Laurent
Acteurs principaux
Sociétés de production Films Metzger et Woog
Filmsonor
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 90 min
Sortie 1950

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Quai de Grenelle est un film français réalisé par Emil-Edwin Reinert et sorti en 1950.

SynopsisModifier

Jeune chasseur de vipères, Jean-Louis Cavalade aime la solitude de son repaire forestier de Fontainebleau et sa petite amie Simone Lamy, vendeuse dans une grande surface. Il va être victime de la fatalité et pris dans un engrenage infernal. Accusé d'un hold-up qu'il n'a pas commis, il doit fuir et le piège se resserre. La presse à sensation édite un article où sans aucune preuve Jean-Louis est présenté comme un monstre. Il rencontre fortuitement; Mado une jeune prostituée et l'un de ses riches clients, Zance, un homme mûr, fétichiste de la chaussure. Ce couple atypique se propose de l'aider alors que Mado commence à devenir amoureuse du jeune homme. Quand Jean-Louis découvre le titre du journal il remonte la piste du journaliste et pénètre chez lui, ce dernier lui explique qu'une nouvelle édition est sous presse mais qu'il va s’empresser de la faire rectifier et que le journal prouvera son innocence. Mais quand il téléphone au journal, retardé par les assiduités de son épouse, il est trop tard, les rotatives tournent. Jean-Louis passe la nuit avec Mado, mais le lendemain matin en découvrant la presse, il constate que le journaliste n'a pas tenu parole, il se rend chez ce dernier, se bagarre avec son épouse et assomme le journaliste. En reveant à l'hôtel il annonce son départ à Mado, celle-ci demande des explications puis humant le parfum que la femme du journaliste à laissé sur lui, elle fait une crise de jalousie, les deux amants se bousculent, Jean-Louis la pousse et la tue accidentellement.

Entre-temps le commissaire chargé de l’entête à l'idée de faire engager Simone, la petite amie de Jean-Louis dans un cabaret de Pigalle, afin de le piéger. Effectivement la presse publie l’article que le journaliste n'a pas pu stopper en titrant "La fiancée de Frankenstein" sur une photo de Simone avec l'adresse du cabaret. Jean-Louis est a deux doigt de tomber dans le piège, il est blessé au bras mais réussit à s'échapper, il se rend alors chez Zance. Mais ce dernier qui a retrouvé le corps de Mado veut se venger en prévenant la police. Jean-Louis l'étrangle.

Traqué, il a la force de retourner dans sa chère forêt pour y mourir sous les balles des gendarmes.

Fiche techniqueModifier

 
Lors du tournage de 'Quai de Grenelle' dans la Gare de l'Est à Paris. Au printemps, 1950
 
Plan détaillé lors du tournage de 'Quai de Grenelle' dans la Gare de l'Est à Paris. Printemps 1950

DistributionModifier

Autour du filmModifier

  • 1949 voit le début des passages zébrés qui vont remplacer progressivement les passages cloutés. Jean-Louis Cavalade a ses premiers ennuis parce qu'il n'a pas traversé dans les clous. De cette époque est restée l'expression "être dans les clous", et si Jean-Louis Cavalade s'efforce de rester dans les clous, une suite d’événements l'en empêcheront !
  • Le film s’attarde longuement sur la description de Monsieur Zance, un curieux personnage joué par Jean Tissier et fétichiste de la chaussure. On peut voir chez lui un empilement de boites de chaussures, et une salle spéciale où sont exposés ce qu'il considère comme ses trésors : des chaussures ayant été portées par des personnalités.

Liens externesModifier