Pyramid Lake (Nevada)

lac aux États-Unis

Pyramid Lake
Image illustrative de l’article Pyramid Lake (Nevada)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Nevada
Géographie
Coordonnées 40° 00′ N, 119° 30′ O
Superficie 487 km2[réf. nécessaire]
Longueur 48 km
Largeur 14 km
Périmètre 160,1 kmVoir et modifier les données sur Wikidata
Altitude 1 155 m
Profondeur 108,5 m
Volume 29,2 millions de m3
Hydrographie
Bassin versant 4 730 km2
Alimentation Truckee
Durée de rétention 50 annéesVoir et modifier les données sur Wikidata
Îles
Île(s) principale(s) Anaho Island
Divers
Site officiel pyramidlake.usVoir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : Nevada
(Voir situation sur carte : Nevada)
Pyramid Lake
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Pyramid Lake

Pyramid Lake est un lac salé endoérique, d'une superficie d'environ 487 km2, dans le grand bassin de la partie nord-ouest du Nevada. Il est situé dans le sud du comté de Washoe à 64 km au nord-est de Reno, le long du versant est des Monts de Virginie. Sa surface est à 1 155 mètres d'altitude.

Il est alimenté par la rivière Truckee (qui est l'émissaire du Lac Tahoe), qui entre dans le lac à son extrémité sud. Il n'a pas d'émissaire, les pertes en eau sont dues à l'évaporation ou aux pertes en sous-sol. Le lac ne fait que 10 % de la surface du Great Salt Lake mais son volume est supérieur de 25 %. Sa salinité est d'environ 1/6e de celle de l'eau de mer. Bien que des eaux claires proviennent du lac Tahoe, la rivière Truckee apporte des eaux turbides à Pyramid Lake après avoir traversé le terrain escarpé de la sierra et d'y avoir collecté du limon par ruissellement.

ToponymesModifier

Le nom du lac provient des importantes formations de tuf toutes proches. La plus grande de ces formations, est l'île Anaho, qui abrite une importante colonie de pélicans d'Amérique et est interdite au public pour des raisons écologiques.

ÉcologieModifier

FauneModifier

 
Truite fardée nord-amériacaine

Le Pyramid Lake contient encore de nos jours une variété relique de truite (Oncorhynchus clarkii henshawii) de grande taille (un spécimen péché en 1925 pesait 18 kg) qui existait déjà dans le lac Lahontan, où elle était le seul poisson prédateur[1].

Voir aussiModifier

 

Les coordonnées de cet article :

SourceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Deserts, MacMahon J.A., National Audubon Society Nature Guides, 1997, Knopf A.A. Inc, (ISBN 0-394-73139-5) p 33 à 42
Ressource relative à la géographie  :