Promenade aux Champs Élysées

Promenade aux Champs Élysées
Description de cette image, également commentée ci-après
Single de Sidney Bechet
Sortie 1951 en musique
Enregistré 1951
Paris (Drapeau de la France France)
Durée 3:01
Genre Jazz, jazz Nouvelle-Orléans
Format Disque 78 tours
Compositeur Sidney Bechet
Producteur Sidney Bechet Productions
Label Disques Vogue
Classement Standard de jazz

Clip vidéo

[vidéo] Promenade aux Champs Élysées - Sidney Bechet sur YouTube

Promenade aux Champs Élysées est un standard de jazz-jazz Nouvelle-Orléans, du jazzman américain Sidney Bechet. Il l'enregistre pour la première fois à Paris en 1951, avec l'orchestre du jazzman Claude Luter[1],[2], un des plus importants succès de leurs répertoires[3].

HistoireModifier

 
Séance de dédicace en 1956

Après avoir triomphé au Paris Jazz Festival de 1949, Sidney Bechet (âgé de 52 ans) décide de passer la dernière décennie de sa vie à Paris (haut lieu mondial du jazz) en tant que star américaine hexagonale[4], en se produisant avec les jazzmen français Claude Luter et André Réwéliotty et leurs orchestres.

Après le succès de sa composition hot jazz Les Oignons de 1949[5], il compose ce titre avec son style Jazz Nouvelle-Orléans caractéristique (de sa Nouvelle-Orléans natale) inspiré et adapté de la chanson d'amour de l'ère du jazz américain The Very Thought of You (La seule pensée de toi) de 1934, de Al Bowlly (en)[6] (notamment reprise par les crooners Nat King Cole[7] en 1958, ou Frank Sinatra[8] en 1962). Il baptise sa composition du nom français de « promenade aux Champs-Élysées » du quartier des Champs-Élysées, en rapport à sa vie à Paris, suivie l'année suivante de son succès Dans les rues d'Antibes, de 1952[9], rapport à son succès sur la Côte d'Azur...

Il réédite de nombreuses fois ce titre sur de nombreuses compilations, avec d'autres titres célèbres de son répertoire, dont Petite fleur, Si tu vois ma mère, Les Oignons, Roses of Picardy, Blues My Naughty Sweetie Gives to Me, Dans les rues d'Antibes, Egyptian Fantasy, Summertime, Joshua Fit the Battle of Jericho...

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier