Progress M-UM

Progress M-UM
Description de cette image, également commentée ci-après
Approche du Progress M-UM avec Prichal vers la Station spatiale internationale
Fiche d'identité
Organisation Roscosmos
Constructeur RKK Energia
Type de vaisseau Remorqueur spatial
Lanceur Soyouz 2.1b
Base de lancement Baïkonour Site 31/6
Premier vol 24 novembre 2021 à 13:06:35 UTC[1],[2],[3],[4]
Caractéristiques
Masse à sec 5 350 kg
(Prichal : 4 650 kg, fret : 700 kg)
Masse totale 8 180 kg
Performances
Destination Station spatiale internationale (Nauka : amarrage dePrichal)

Progress M-UM (en russe : Прогресс М-УМ) est un vaisseau cargo Progress M développé par Roscosmos, de numéro de série 303[5], spécialement modifié pour le transport du module Prichal vers le segment russe de la Station spatiale internationale. Le vaisseau se compose d'un module de service amarré au module Prichal. Lancé le à 13h 06min 35s UTC, il s'agit du 171e vol d'un Progress[2],[6], du dernier vol d'un Progress de série M, et du premier Progress lancé par un Soyouz 2.1b[7].

DéveloppementModifier

Le 15 janvier 2011, RKK Energia a annoncé que son Conseil scientifique et technique (NTS) avait examiné et approuvé la conception préliminaire du module nœud et du matériel associé, dont une version spéciale du cargo Progress nommée Progress M-UM., destinée à la livraison du module nœud à la station. Le lanceur Soyouz-2 a été adapté pour le lancement du Progress M-UM, initialement prévu pour 2012, puis 2019[8]. Il a finalement été achevé en 2014 et conservé jusqu'au lancement de Prichal en 2021. Il est attaché à Prichal au moyen d'un compartiment de transition nouvellement développé.

Prichal est le deuxième ajout au segment orbital russe en 2021, après Nauka. Progress M-UM est de conception similaire à Progress DC-1 qui a livré Pirs en 2001 et à Progress M-MIM2 qui a livré Poisk en 2009, mais avec des systèmes de navigation et l'avionique tirés de la version Progress MS.

LancementModifier

Progress M-UM a été lancé vers la Station spatiale internationale depuis le site 31/6 du cosmodrome de Baïkonour par une Soyouz-2.1b le 24 novembre 2021 à 13:06:40 UTC[1],[2],[4]. En raison du plus grand diamètre de Prichal, le Progress M-UM a été placé dans une coiffe de type ST plus grande (4,1 m de diamètre).

AmarrageModifier

Deux jours après le lancement, Progress M-UM a automatiquement amarré Prichal au port nadir (orienté vers la Terre) du module Nauka, reconfiguré après le retrait de l'adaptateur d'amarrage nadir du module par Progress MS-17 : Prichal, deuxième module après Rassvet à utiliser un port initialement utilisé par les vaisseaux spatiaux Soyouz ou Progress, n'est pas capable de s'amarrer aux ports SSVP comme le module Rassvet. Le port de Nauka disposait donc d'un adaptateur d'amarrage temporaire construit selon la norme SSVP-M ou « hybride », comprenant le mécanisme traditionnel SSVP sonde-cône et un collier d'amarrage APAS-95 (androgyne) avant l'arrivée de Prichal, permettant l'amarrage des vaisseaux équipés de systèmes SSVP classiques. Progress M-UM doit alors rester en orbite pendant 30 jours.

DésamarrageModifier

 
L'ISS avant et après le désamarrage du Progress M-UM de Prichal.

Le module de service de Progress M-UM reste amarré à la station pendant 26 jours puis se désamarre le , libérant le port d'amarrage nadir de Prichal pour les futurs vaisseau spatiaux russes.

Rentrée atmosphériqueModifier

Le module de service rentre dans l'atmosphère terrestre pour être détruit au-dessus de l'Océan Pacifique Sud[6].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Anatoly Zak, « Prichal Node Module, UM », RussianSpaceWeb.com, (consulté le )
  2. a b et c Anatoly Zak, « Planned Russian space missions in 2021 », RussianSpaceWeb.com, (consulté le )
  3. « Launch Schedule », Spaceflight Now, (consulté le )
  4. a et b « Status - Progress M-UM Prichal », NextSpaceflight, (consulté le )
  5. « Soyuz-2.1b - Progress M-UM Prichal - Baikonur - 24 November 2021 (13:06 UTC) », sur forum.nasaspaceflight.com (consulté le )
  6. a et b Gunter Krebs, « UM (Prichal, NM, Progress-M-UM) », Gunter's Space Page, (consulté le )
  7. « Progress M-UM Pritchal », (consulté le ) : « Last flight of Progress-M. »
  8. « Prichal Node Module to launch in 2019 », sur russianspaceweb.com (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier