Prieuré hospitalier de Gatchina

palais situé à Gatchina

Prieuré hospitalier de Gatchina
Image illustrative de l’article Prieuré hospitalier de Gatchina
Présentation
Fondation Drapeau des chevaliers hospitaliers Hospitaliers XVIIIe siècle
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région Oblast de Léningrad
Coordonnées 59° 33′ 29″ nord, 30° 07′ 16″ est

Le Prieuré de Gatchina (en russe : Приоратский Замок, Prioratski Zamok) est situé à Gatchina en Russie. Ce palais prévu par Paul Ier pour être le siège du grand prieuré de Russie fut remis à l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

ConstructionModifier

La construction débuta en 1798 et se termina en 1799. Cette petite demeure ressemble à un manoir gothique avec un clocher, comme un petit prieuré allemand. L'empereur Paul Ier en commande les plans à l'architecte Nikolaï Lvov, ce qui explique qu'il reste quelques éléments classiques. Il est considéré comme « unique et sans équivalent en Russie. »[1]

ClassementModifier

Le site, constitué du palais et de son parc, est considéré comme un bien du patrimoine culturel russe et bénéficie d'une protection fédérale[2].

HistoireModifier

Le Palais a été donné à l'Ordre par un décret du Paul Ier daté du . À la suite de son élection au titre de grand maître de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1799, il destine le Prieuré à la protection et la vénération de la parcelle de la Vraie Croix, de la Mère de Dieu de Philerme et de la relique de la main de Saint-Jean-Baptiste, trésors religieux de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, qui ont quitté l'île de Malte après la conquête napoléonienne en 1798. À la mort du Tsar en 1801, les reliques rejoignent la cathédrale du Palais d'Hiver à Saint-Pétersbourg.

Notes et référencesModifier