Premier lord du Trésor

président de la commission gouvernementale des lords du Trésor
(Redirigé depuis Premier Lord au Trésor)

Premier lord du Trésor
First Lord of the Treasury
Image illustrative de l’article Premier lord du Trésor
Armoiries du gouvernement du Royaume-Uni.

Image illustrative de l’article Premier lord du Trésor
Titulaire actuel
Boris Johnson
depuis le
(10 mois et 9 jours)

Création 13 octobre 1714
Mandant Gouvernement du Royaume-Uni (nommé par la reine)
Durée du mandat Au plaisir de Sa Majesté
Premier titulaire Charles Montagu
Résidence officielle 10 Downing Street (Londres)
Site internet http://www.number10.gov.uk/

Le premier lord du Trésor (en anglais : First Lord of the Treasury) est à la tête de la commission gouvernementale des lords du Trésor (Lords of the Treasury), exerçant l'ancien mandat du lord grand trésorier (Lord High Treasurer) du Royaume-Uni.

Cette charge est presque toujours occupée par le Premier ministre. Cependant, la fonction étant essentiellement honorifique, elle n'est pas l'équivalent du poste habituel de trésorier dans les autres gouvernements : l'équivalent le plus proche d'un trésorier au sein du gouvernement britannique est le chancelier de l'Échiquier (Chancellor of the Exchequer), qui tient le poste de second lord du Trésor.

HistoriqueModifier

Dès le XVIIe siècle, les finances du royaume sont en général confiées à une commission, plutôt qu'à une seule personne. Depuis 1714, elles sont toujours confiées à une commission.

Finalement, le premier lord du Trésor est considéré comme étant à la tête de tous les ministères, et, à l'époque de Robert Walpole, il commence à être appelé officieusement « Premier ministre ». William Pitt le Jeune a un jour indiqué que le Premier ministre « devait être la personne en responsabilité des finances[1],[2]. »

Les lords du Trésor (Lords Commissioners of the Treasury) furent créés après la démission du dernier lord grand Trésorier (Lord Great Treasurer), Charles Talbot en 1714, nommé par la reine Anne sur son lit de mort.

Avant 1827, le premier lord du Trésor, lorsqu'il était roturier, occupait également le poste de chancelier de l'Échiquier (Chancellor of the Exchequer) alors que, lorsqu'il était pair, c’était le second lord du Trésor qui était nommé « chancelier ». Depuis 1827, le chancelier de l'Échiquier a toujours été second lord du Trésor lorsqu'il n'était pas également Premier ministre. Par convention, les autres lords du Trésor sont également whips à la Chambre des communes.

Au Royaume-Uni, ils sont au moins six commissaires (Commissioners) à être responsables du Trésor de Sa Majesté. Traditionnellement, ce conseil (servant d'agence publique pour le bureau du lord grand trésorier) est composé du premier lord du Trésor, du second lord du Trésor (Second Lord of the Treasury) et d'au moins quatre lords subalternes (Junior Lords).

Dès 1905, le Premier ministre est toujours également nommé premier lord du Trésor.

FonctionsModifier

Liste des premiers lords du Trésor de 1714 à 1905Modifier

Depuis 1905, tous les premiers lords du Trésor étaient simultanément Premiers ministres : voir la liste des Premiers ministres du Royaume-Uni.

Les noms en italique ont exercé la fonction de Premier ministre simultanément.

Légende
(partis politiques)

Nom Début du mandat Fin du mandat Parti politique
Charles Montagu Whig
Charles Howard Whig
Robert Walpole Whig
James Stanhope Whig
Charles Spencer Whig
Robert Walpole Whig
Spencer Compton Whig
Henry Pelham Whig
Thomas Pelham-Holles Whig
William Cavendish Whig
Thomas Pelham-Holles Whig
John Stuart Tory
George Grenville Whig
Charles Watson-Wentworth Whig
Augustus FitzRoy[3] Whig
Frederick North Tory
Charles Watson-Wentworth Whig
William Petty Whig
William Cavendish-Bentinck Whig
William Pitt le Jeune Tory
Henry Addington Tory
William Pitt le Jeune Tory
William Wyndham Grenville Whig
William Cavendish-Bentinck Whig
Spencer Perceval Tory
Robert Jenkinson Tory
George Canning Tory
Frederick John Robinson Tory
Arthur Wellesley Tory
Charles Grey Whig
William Lamb Whig
Robert Peel Tory
William Lamb Whig
Robert Peel Conservateur
John Russell Whig
Edward Smith-Stanley Conservateur
George Hamilton-Gordon Peelite
Henry John Temple Libéral
Edward Smith-Stanley Conservateur
Henry John Temple Libéral
John Russell Libéral
Edward Smith-Stanley Conservateur
Benjamin Disraeli Conservateur
William Ewart Gladstone Libéral
Benjamin Disraeli Conservateur
William Ewart Gladstone Libéral
Stafford Northcote Conservateur
William Ewart Gladstone Libéral
Robert Gascoyne-Cecil[4] Conservateur
William Henry Smith Conservateur
Arthur Balfour Conservateur
William Ewart Gladstone Libéral
Archibald Primrose Libéral
Arthur Balfour[5] Conservateur

Notes et référencesModifier

  1. Citation originale : ought to be the person at the head of the finances.
  2. (en) Andrew Blick and George Jones, « The power of the Prime Minister », History & Policy, History & Policy, (consulté le 21 janvier 2011).
  3. Grafton fut également premier ministre jusqu'au 14 octobre 1768
  4. Salisbury fut également premier ministre jusqu'au 11 août 1892
  5. Balfour fut également Premier ministre depuis le

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • E.B. Fryde, D.E. Greenway, S. Porter, and I. Roy, ed. Handbook of British Chronology, 3rd Edition
  • Haydn, Joseph Timothy. The Book of Dignities (1894)

Articles connexesModifier