Potidée

établissement humain en Grèce

Potidée (en grec ancien Ποτίδαια / Potidaia) est une colonie fondée par les Corinthiens vers 600 avant notre ère sur l'isthme de Pallène, pointe occidentale de la Chalcidique, en Thrace.

Potidée
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Localisation géographique
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Polis, cité antique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Événement clé
Siège de Potidée (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Lors de la seconde guerre médique, en , l'armée perse d'Artabaze (général de Xerxès Ier) marche contre Potidée et Olynthe révoltées contre les Perses. Elle prend Olynthe et massacre les habitants mais échoue devant Potidée après trois mois de siège[1], notamment en raison d’un tsunami qui emporte cette armée[2].

En 432 avant notre ère s'y déroula, entre Athéniens et Corinthiens alliés de la cité, la bataille de Potidée.

Philippe II de Macédoine détruisit la cité en 356 avant notre ère, chassa ses habitants et donna leur territoire aux voisins Olynthiens (dont il détruisit aussi la cité et qu'il vendit comme esclaves en 348 avant notre ère). Cassandre bâtit une nouvelle ville sur son territoire. Il la baptisa Cassandrée.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Edward Greswell, Origines kalendariæ Hellenicæ ; or, The history of the primitive calendar among the Greeks, before and after the legislation of Solon, vol. 1, Oxford, University press, (présentation en ligne)
  2. Pierre Barthélémy, « La vengeance de Poséidon était bien un tsunami », sur Passeur de sciences (consulté le 7 juillet 2015)