Ouvrir le menu principal

Porc noir de Bigorre

Porc noir de Bigorre AOC

Porc noir de Bigorre
Lieu d’origine Bigorre
Utilisation alimentation humaine
Type de produit viande de boucherie, charcuterie
Variétés Porc gascon
Classification AOC
Confrérie confrérie du Noir de Bigorre, dite l'Arou.
Festivité depuis 2007, à Oursbelille, fête du porc noir de Bigorre et du haricot tarbais, au début juillet
Site web Le noir de Bigorre

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Porc noir de Bigorre

Géolocalisation sur la carte : région Occitanie

(Voir situation sur carte : région Occitanie)
Porc noir de Bigorre

Le porc noir de Bigorre est une appellation d'origine contrôlée agroalimentaire concernant la viande de porc gascon. Cette race ancienne est élevée selon un cahier des charges en Bigorre, aux confins des Hautes-Pyrénées, du Gers et de la Haute-Garonne.

Sommaire

HistoireModifier

Cet animal est présent sur cette région depuis l'Antiquité jusqu'au XXe siècle. En 1981, il ne restait plus que deux mâles et quelques truies. La survie de cette race des Hautes-Pyrénées était alors en danger. L'apparition de l'élevage intensif fait disparaître peu à peu le Porc de Bigorre jugé trop gras pour ce type d'élevage[1]. Il ne respecte plus les normes de la consommation industrielle.[réf. nécessaire] Aujourd’hui[Quand ?], après de nombreuses années de restitution de cette race face à sa disparition programmée, des éleveurs ainsi que des artisans charcutiers ont réussi à faire renaître cette race porcine de Gascogne[2]. Une organisation a été mise en place afin de détenir la totalité de la production porcine, de la production à la commercialisation.[réf. nécessaire]

DescriptionModifier

Zone géographiqueModifier

Le Noir de Bigorre est originaire des Pyrénées centrales. Il vit en liberté sur son territoire d'origine : la Bigorre, à la frontière des Hautes Pyrénées, du Gers et de la Haute Garonne. Ce porc méridional se promène également dans les sous-bois de chênes verts du Sud de l'Espagne.

Origine racialeModifier

Article détaillé : Porc gascon.

Le porc noir de Bigorre est produit exclusivement avec des animaux de race gasconne. Cet animal est reconnaissable à sa robe noire et à ses oreilles horizontales. Il se distingue également par son aptitude à la marche et sa capacité à se nourrir à partir des ressources de son milieu naturel. Il a une capacité de développement de carcasse égale à 160 kg[3].

ÉlevageModifier

 
Porcs noirs de Bigorre au nourrisseur

C'est aux pieds des montagnes des Pyrénées que cet animal trouve sa nourriture principale. En effet, il se nourrit principalement avec les ressources de son environnement; c'est-à-dire de l'herbe, des glands, des châtaignes mais aussi pleins d'autres ressources de ce milieu.

Cette race porcine locale du Sud-Ouest de la France est particulièrement élevée dans le cadre de la consommation humaine. Ce porc provient de la production fermière : il est donc transformé en charcuterie de façon artisanale. Les porcs sont abattus à l'âge de 12 mois minimum[3]. La viande pourra ainsi maturer en carcasse 8 à 10 jours. Le climat doux, alternant des phases humides et sèches en raison du foehn qui touche sur le territoire de la Bigorre, constitue des conditions idéales[réf. nécessaire] pour l'affinage.

Le porc de Bigorre représente une réelle race d'exception[non neutre][réf. nécessaire] : son activité de plein air pendant plus d'un an lui confère une viande rouge très irisée et persillée.

Un produit labelliséModifier

 
AOC Jambon noir de Bigorre

Le Noir de Bigorre se caractérise par la qualité particulière de sa viande et de son gras qui permettent d'élaborer un jambon sec.

Le projet initié depuis plus de 30 ans, à vouloir conserver un porc élevé dans son environnement naturel et de le transformer de façon artisanale, a vu le jour en 2015[1]. 60 éleveurs produisent quotidiennement 8 500 porcs charcutiers par an pour satisfaire la clientèle[4]. Cette qualité lui permet d'être reconnu comme AOC cette même année. Deux produits labellisés sont reconnus : l’AOC “Jambon Noir de Bigorre” et l’AOC “Porc Noir de Bigorre”.

Ce porc méridional représente un véritable patrimoine pour son pays d'origine depuis des siècles.[réf. nécessaire]

GastronomieModifier

AOC Porc noir de Bigorre
AOC Jambon noir de Bigorre

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Signes de qualité: planche de salut du monde agricole? », Linéaire,‎ , p. 70
  2. « Le Noir de Bigorre », sur Noir de Bigorre, (consulté le 15 mars 2018)
  3. a et b Philippe Coutand, « Proposez des races d'exception », Linéaires,‎ , p. 58
  4. Bernard Griffoul, « Noir de Bigorre, le porc ibérique français », Réussir Porc,‎ , p. 20-21

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :