Polyptyque des Carmes

peinture de Pietro Lorenzetti
Polyptyque des Carmes
Pietro lorenzetti, pala del carmine, 1328, 01.JPG
Reconstitution partielle de la Pala del Carmine
Artiste
Date
1327-1329
Type
Technique
tempera et or sur panneau de bois
Dimensions (H × L)
191 × 328 cm
Collection
Localisation

Le Polyptyque des Carmes (en italien : Pala del Carmine) est une peinture polyptyque en tempera et or sur panneau de bois de Pietro Lorenzetti, réalisée de 1327 à 1329 (date de la signature), conservée en grande partie à la Pinacothèque nationale de Sienne.

HistoireModifier

Commandé pour l'église du couvent Saint-Nicolas-du-Carmel de Sienne il comporte la date MCCCXXVIIII[1] et un paiement au peintre attesté par l'ordre du Carmel le polyptyque fut démembré à la Contre-Réforme au XVIe siècle et, démuni de deux compartiments, puis confié à la Chiesa di Sant'Ansano a Dofàna (it) où deux repeints furent exécutés (le prophète Élie en saint Antoine abbé, et une partie de la prédelle en Histoire de la Vie de saint Ansanus).

Complètement dispersé ensuite et vendu à un antiquaire, il fut reconstitué partiellement pour la pinacothèque de Sienne par les travaux de Federico Zeri ayant retrouvé la trace des panneaux manquants[2].

À la reconstitution de Sienne manquent toujours plusieurs panneaux dispersés entre :

DescriptionModifier

Panneau central (169 × 148 cm
La Vierge à l'Enfant trône en majesté au centre, entourée d'anges derrière le dais et accompagné de saint Nicolas de Myre à gauche et du prophète Élie à droite.
La signature du peintre figure sur la contre-marche du piédestal : PETRUS LAURENTII ME PINXIT ANNO DOMINI MCCCXXVIII
Panneaux latéraux 
à gauche Sainte Agnès, Élie ; à droite; saint Jean Baptiste, Sainte Catherine d'Alexandrie
Panneaux supérieurs à double compartiments 
À gauche : le panneau perdu, puis Les Saints Taddeo et Bartholomée ; à droite : Les Saints André et Jacques Majeur, Les Saints Thomas et Jacques,
Prédelle 
Au centre : Saint Albert, patriarche de Jérusalem, remet la règle à saint Broccardo (37 × 1 545 cm, largeur du panneau central)
à gauche : Le Songe de Sobac[3] et Les Ermites carmélites à la source d'Élie (37 × 45 cm)
à droite : La Concession du pape Honoré IV à l'habit blanc (37 × 41 cm) et Approbation de la règle des Carmes par le pape Honoré III (37 × 45 cm).

Notes et référencesModifier

  1. Frugoni, cit., p. 251.
  2. Les Peintres de Sienne (voir bibliographie)
  3. Père de Élie

BibliographieModifier

  • Giulietta Chelazzi Dini, Alessandro Angelini, Bernardina Sani et Maïa Rosenberger, Les Peintres de Sienne, Imprimerie nationale, 1997 (ISBN 2-7433-0237-2) p. 130-131

En particulier pour les titres des panneaux de la prédelle et le nom de l'œuvre totale.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :