Polyptyque de saint Vincent Ferrier

peinture de Giovanni Bellini
Polyptyque de saint Vincent Ferrier
Polittico di san vincenzo ferrer 01.jpg
Artiste
Date
1464-1470 env.
Commanditaire
Scuola de San Vincenzo Ferrer e San Piero Martire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Type
Technique
Tempera sur bois
Lieu de création
Dimensions (H × L)
275 × 194 cm
Mouvement
Propriétaire
Localisation

Le Polyptyque de saint Vincent Ferrier (en italien, Pala ou Polittico di San Vincenzo Ferrer) est une œuvre polyptyque peinte à tempera sur bois attribuée à Giovanni Bellini, datable de 1464-1470 et exposée dans la basilique San Zanipolo à Venise.

HistoireModifier

Le polyptyque a été probablement réalisé en 1464 pour l'autel de la basilique dédié à saint Vincent Ferrier. Le saint avait été canonisé en 1458 et l'ordre s'était lancé dans une action de propagande afin d'affirmer son culte. Le retable fait partie de cette campagne de promotion.

L'autel avait été achevé 1464, selon un document cité par Fogolari en 1932. L'attribution du polyptyque à Giovanni Bellini fait l'unanimité. Néanmoins des signes d'interventions d'autres mains sont perceptibles dans la prédelle, peut-être Lauro Padovano. Les sources anciennes sont concordantes comme celle de Francesco Sansovino en 1581. Certains historiens comme Van Marle et Gronau remarquant une différence de style ont émis l'hypothèse qu'il existe un écart chronologique sensible entre les divers panneaux.

DescriptionModifier

Autour de Saint Vincent Ferrier du panneau central figurent, à gauche et à droite sur le même niveau, Saint Christophe et Saint Sébastien.

Le registre supérieur affiche un Christ de douleur encadré par une Annonciation d'encadrement (ange annonciateur à gauche, Vierge annoncée à droite).

La prédelle montre différentes panneaux de la vie de saint Vincent Ferrer :

  • San Vincenzo salva un'annegata,
  • ... resuscita i morti sotto le macerie,
  • ... redime con le parole un uomo e una donna colpevoli di un delitto salvando le loro anime,
  • ... resuscita un bambino
  • ... libera i prigionieri.

     

Prédelle entière

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (it) Mariolina Olivari, « Giovanni Bellini », dans AA.VV., Pittori del Rinascimento, Florence, Scala, coll. « I protagonisti dell'arte italiana », (ISBN 888117099X)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :