Ouvrir le menu principal

Plongeon aux Jeux olympiques

compétition de natation
Plongeon aux Jeux olympiques
Description de l'image Diving pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport PlongeonVoir et modifier les données sur Wikidata
1re apparition Saint-Louis, 1904
Organisateur(s) CIO
Éditions 26e en 2016
Périodicité Tous les 4 ans
Épreuves 8 en 2016
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Plongeon aux Jeux olympiques d'été de 2016

Le plongeon est introduit au programme officiel des Jeux olympiques d'été à l'occasion des IIIes Jeux olympiques organisés à Saint-Louis en 1904. Le « plongeon artistique[1] », désignation officielle du Comité international olympique lors de son entrée en tant que sport olympique, est alors un sport aquatique individuel où les pratiquants doivent réaliser des figures acrobatiques lors d'un plongeon effectué depuis un tremplin ou une plate-forme.

Le plongeon est une des quatre disciplines olympiques de la natation avec la natation sportive, la natation synchronisée et le water polo. La discipline est réglementée et supervisée au niveau international par la Fédération internationale de natation (FINA).

HistoriqueModifier

Les premières épreuves olympiques de plongeon sont organisées en 1904 lors des Jeux olympiques organisés à Saint-Louis. À cette occasion, deux épreuves sont disputées : le plongeon depuis une plate-forme (connue aujourd'hui sous le nom de plongeon de haut-vol) et une épreuve de plongeon en longueur. Jusqu'en 1912 et les jeux de Stockholm, seuls les hommes disputent les épreuves de plongeon. Celles-ci sont au nombre de trois pour les hommes de 1912 à 1924 : l'épreuve depuis une plate-forme, une depuis un tremplin apparue en 1908 et celle dite de « plongeon haut simple[2] » remplaçant le plongeon en longueur à cause du manque d'intérêt pour cette épreuve[3]. À partir de 1928, hommes et femmes disputent deux épreuves avec la disparition du plongeon haut simple à Amsterdam. Lors des Jeux olympiques de 2000, les épreuves synchronisées font leur apparition portant à huit le nombre d'épreuves disputées.

ÉpreuvesModifier

Épreuves masculines 96 00 04 08 12 20 24 28 32 36 48 52 56 60 64 68 72 76 80 84 88 92 96 00 04 08
Haut vol 10 m
Tremplin à 3 m
Plongeon synchronisé haut vol 10 m
Plongeon synchronisé tremplin 3 m
Plongeon haut simple
Plongeon en longueur
Épreuve féminines 96 00 04 08 12 20 24 28 32 36 48 52 56 60 64 68 72 76 80 84 88 92 96 00 04 08
Haut vol 10 m
Tremplin à 3 m
Plongeon synchronisé haut vol 10 m
Plongeon synchronisé tremplin 3 m
Nombre total d'épreuves 0 0 2 2 4 5 5 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 8 8 8

Nations présentesModifier

Entre 1904 et 2016, près de 2125 athlètes en provenance de plus de quatre-vingt nations différentes ont participé aux épreuves de plongeon des Jeux olympiques. La tendance est à la baisse depuis l'édition de 2000 avec une seulement une trentaine de délégations participantes alors que plus de quarante délégations ont disputé les Jeux de 1996 et de 2000.[4].

Édition 04 08 12 20 24 28 32 36 48 52 56 60 64 68 72 76 80 84 88 92 96 00 04 08 12 16
Nombre de nations présentes en plongeon par édition[4] 2 9 10 14 14 18 9 21 21 21 16 24 21 23 25 22 21 29 31 30 40 42 30 29 25 28

Le nombre indiqué entre parenthèses est le nombre d'athlètes engagés dans les épreuves officielles pour chaque pays sur l'ensemble des Jeux de 1904 à 2016[4].

RecordsModifier

Plongeurs les plus médaillés aux Jeux olympiques
# Nageur Olympiades       Total
1   CHN - Guo Jingjing 2000-2008 4 2 0 6
2   CHN - Fu Mingxia 1992-2000 4 1 0 5
3   USA - Greg Louganis 1976-1988 4 1 0 5
4   USA - Patricia McCormick 1952-1956 4 0 0 4
5   ITA - Klaus Dibiasi 1964-1976 3 2 0 5
6   CHN - Ni Xiong 1988-2000 3 1 1 5
7   GDR - Ingrid Krämer 1960-1964 3 1 0 4
8   RUS - Dmitri Sautin 1992-2004 2 1 4 7

Tableau des médaillesModifier

Le tableau ci-dessous présente le bilan, par nations, des médailles obtenues en plongeon lors des Jeux olympiques d'été de 1904 à 2016. Le rang est obtenu par le décompte des médailles d'or, puis en cas d'ex æquo, des médailles d'argent, puis de bronze.

Après les Jeux de 2016, les États-Unis sont le pays ayant remporté le plus grand nombre de médailles olympiques en plongeon avec cent-trente-huit médailles dont quarante-neuf en or, soit près de plus de 40 % de l'ensemble des médailles mises en jeux depuis 1904. La Chine arrive en seconde position avec quarante médailles d'or remportées pour un total de soixante-neuf médailles. Elle est suivie par la Suède avec six médailles d'or. Depuis l'instauration du plongeon au programme olympique vingt-et-un pays ont remporté au moins une médaille[5].

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   États-Unis 49 44 45 138
2   Chine 40 19 10 69
3   Suède 6 8 7 21
4   Russie 4 8 6 18
5   Union soviétique 4 4 6 14
6   Italie 3 5 3 11
7   Australie 3 3 7 13
8   Équipe unifiée d'Allemagne 3 1 0 4
9   Allemagne 2 8 11 21
10   Allemagne de l'Est 2 2 3 7
11   Mexique 1 7 6 14
12   Canada 1 4 8 13
13   Grande-Bretagne 1 3 6 10
14   Tchécoslovaquie 1 1 0 2
15   Danemark 1 0 1 2
16   Grèce 1 0 0 1
17   Équipe unifiée de l'ex-URSS 0 2 1 3
18   Égypte 0 1 1 2
  Malaisie 0 1 1 2
20   France 0 1 0 1
21   Ukraine 0 0 2 2
Total 122 122 124 368

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Page du plongeon sur le site officiel du CIO.
  2. Historique de la discipline olympique sur le site officiel du CIO
  3. (en) Bill Bryson, « A City Under Starter's Orders »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Sunday Times, consulté le 27 décembre 2007.
  4. a b et c Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées sports-ref-DIV
  5. (en) « Diving », sur Sports-Reference (consulté le 17 juillet 2019)

Liens externesModifier


Erreur de référence : Des balises <ref> existent pour un groupe nommé « Note », mais aucune balise <references group="Note"/> correspondante n’a été trouvée, ou bien il manque une balise fermante </ref>