Ouvrir le menu principal
Plogging en Angleterre

Le plogging est une combinaison de jogging et de ramassage des ordures. Il vient du mot suédois : plocka upp (ramasser) et de jogging[1].

Sommaire

HistoriqueModifier

Le plogging est apparu en tant qu'activité organisée en Suède vers 2016 et s'est étendu à d'autres pays en 2018, à la suite de préoccupations croissantes concernant la pollution par les plastiques.

PrincipeModifier

Il s’agit pour le joggeur de se doter d’un sac poubelle et de ramasser les ordures et autres déchets trouvés le long de son parcours de course. En tant qu'entraînement, il permet de varier les mouvements du corps en ajoutant des flexions, des accroupissements et des étirements à l'action principale de la course.

Plogging en FranceModifier

En France, des groupes de coureurs s'organisent afin de faciliter ce type de courses. L'un de ces groupes est la Run Eco Team créée par le Nantais Nicolas Lemonnier[2] en 2016. L'application du même nom est accessible depuis décembre 2017[3],[4].

La pratique du plogging était même déjà développée plus tôt en France parmi les amateurs de trail et de course nature, avec la naissance de l'association Trail Runner Foundation dès 2013. Chaque membre s'engage à "courir utile", et ainsi à ramasser les déchets trouvés sur les chemins, à l'entraînement comme en compétition.

Le plogging ailleursModifier

SuèdeModifier

Erik Ahlström, lorsqu'il s'est installé dans la station de ski d'Åre, a créé le site Plogga pour organiser l'activité et encourager les bénévoles.

Au Royaume-UniModifier

L'auteur et humoriste américain David Sedaris qui vit en Angleterre avec sa famille combine la récolte de déchets et l'exercice dans les districts de Parham, Coldwaltham et Storrington dans le comté du Sussex de l'Ouest. Pour le remercier, les autorités locales ont décidé de nommer leurs bennes à ordures ménagères en son honneur[5].

Aux États-UnisModifier

L'organisation Keep America Beautiful (en) encourage ses bénévoles et sympathisants à tester le plogging notamment dans l'optique de promouvoir des espaces et communautés propres et sans déchets[6].

QuébecModifier

La première course aux déchets est organisée à Montréal le 22 avril 2018 par l'association québécoise Zéro Déchets.[7],[8].

BelgiqueModifier

 
Verviers-Stembert. Ploggeurs , 20 janvier 2019

A Verviers, à l’initiative de Michaël Bleret, météorologue 9, initiateur de l’événement  Se remuer pour Verviers (et ses alentours) 10, un premier plogging a été organisé le dimanche 20 janvier 2019 11, en collaboration avec  le mouvement citoyen d’éducation à l’environnement Detritus Stop 12 ,organisation à but non lucratif  fondée en 2016 par Bernard Jacquemin, conseiller environnemental 13 . Celui-ci  propose tous les mois, dans le cadre de l’opération  « 1 heure pour ma ville », des ramassages de détritus  avec la participation de citoyens bénévoles volontaires, et le soutien logistique de la Région Wallonne et de la Ville de Verviers.

Notes et référencesModifier

  1. « Le «plogging», la nouvelle tendance qui concilie sport et environnement », sur lefigaro.com, (consulté le 24 avril 2018)
  2. « Le "plogging", cette activité qui consiste à ramasser des déchets en faisant son jogging », sur europe1.fr, (consulté le 24 avril 2018)
  3. « Run Eco Team - association », sur runecoteam.fr (consulté le 24 avril 2018)
  4. « Run Run Eco Team: Le joggeur nantais qui ramasse des déchets lance son appli et un compteur mondial », sur 20minutes.fr, (consulté le 24 avril 2018)
  5. (en) « David Sedaris? Who? Oh, you mean the local litter-picker », sur theguardian.com, (consulté le 24 avril 2018)
  6. (en) « ‘Plogging’ is the Swedish fitness craze for people who want to save the planet. It’s making its way to the U.S. », sur washingtonpost.com, (consulté le 24 avril 2018)
  7. « Le «plogging», une course aux déchets qui débarque à Montréal », sur journaldemontreal.com, (consulté le 3 mai 2018)
  8. « La course aux déchets - 22 avril 2018 », sur aqzd.ca, (consulté le 3 mai 2018)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier