Plate-bande (architecture)

linteau à système de clé analogue à l'arc

La plate-bande est un linteau à système de clé analogue à l'arc, destiné à supporter une charge au-dessus d'une ouverture dans un mur, et dont l'agencement des pierres est horizontal. Il allie la stabilité et la résistance de l'arc au faible encombrement du linteau.

Exemples de plates-bandes. À gauche, arc de décharge en plate-bande surmontant un linteau monolithe ; à droite, plate-bande surmontée d’un arc de décharge en segment de cercle.

Le nombre de pierres constituant une plate-bande est toujours impair. Les pierres sont des claveaux nommés selon leur emplacement dans la plate-bande : sommier, contre-sommier, contre-clé et clé.

Les lits des pierres composant la plate-bande doivent être perpendiculaires à la force exercée : dans ce cas les lits doivent être à la verticale pour la clef et parallèles aux joints pour les claveaux, le sommier garde lui ses lits à l'horizontale. Afin d’alléger les forces exercées sur la plate-bande, elle peut être surmontée d’un arc de décharge.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier