Ouvrir le menu principal

Une plaquette de frein est l'élément des freins à tambour ou à disque qui entre en friction avec la (ou les) surfaces du disque en rotation afin de ralentir et stopper le véhicule sur lequel elles sont installées[1].

Plaquette de frein à disque usagée.
Segment de frein à tambour
Frein d'Airbus A330/A340 vu du dessus (Musée du Bourget)

DescriptionModifier

La friction des plaquettes sur la surface métallique produit une force opposée à la rotation du rotor mais également de la chaleur qui peut devenir problématique lorsqu'elle prend des valeurs importantes comme lors de l'atterrissage d'urgence d'un avion, par exemple. C'est la raison pour la laquelle la céramique est de plus en plus utilisée sur les avions et les voitures de sport[2].

frein à tambourModifier

Au freinage les plaquettes appuient sur l’intérieur du tambour. Le matériau des plaquettes est plus tendre que celui du tambour pour éviter d'user trop rapidement ce dernier[3], les garnitures étant plus faciles à remplacer que le tambour.

frein à disqueModifier

Les plaquettes pincent le disque avec plus ou moins de force pour transformer l'énergie cinétique en chaleur[3].

CaractéristiquesModifier

Il existe une large variété de plaquettes de freins, en matériau plus ou moins agressif, plus ou moins durable, selon que la plaquette équipe un avion, qui nécessite une grande puissance pour un usage ponctuel, un véhicule de course ou encore une voiture citadine où des freins trop puissants pourraient être dangereux et inconfortables pour l'usager.

Notes et référencesModifier

  1. Définition plaquette de frein, sur le site dicodelauto.yakarouler.com - consulté le 26 octobre 2012
  2. Freinage : la céramique plutôt que le carbone - L'Argus, 14 septembre 2000
  3. a et b Système de freinage, sur le site institut-numerique.org, consulté le 22 janvier 2016

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier