Planète+

chaîne de télévision française

Planète+
Image illustrative de l’article Planète+

Création
Propriétaire Groupe Canal+
Slogan « La référence française du documentaire »
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Siège social Boulogne-Billancourt
Ancien nom Planète Câble (1988-1999)
Planète (1999-2011)
Site web www.planeteplus.com
Diffusion
Diffusion TNT payante, satellite et IPTV.

Planète+ est une première chaîne de télévision thématique française consacrée aux documentaires actuellement payante. Elle fut candidate à deux reprises pour devenir une chaîne gratuite de la TNT mais le et le le CSA le lui a refusé[1].

HistoireModifier

Planète Câble a été créée le [2] par la société multiThématiques afin d'enrichir l'offre naissante de télévision par câble d'un genre nouveau pour une chaîne thématique : le documentaire. Elle change son nom pour devenir Planète le .

Depuis le , Planète comme certaines des chaînes thématiques du Groupe Canal+, a pris le « + » identitaire de Canal+ pour ainsi devenir Planète+.

Le , la chaîne est auditionnée pour un éventuel passage sur la TNT gratuite, en même temps que les chaînes LCI et Paris Première, mais le , le CSA lui refuse ce passage[1], au profit de LCI.

Identité visuelle (logo)Modifier

En , Planète modifie son habillage. Celui-ci est centré sur l'effet de 3D.

À la suite de son changement de nom le , la chaîne adopte en même temps que ses déclinaisons un nouvel habillage créée par l'agence Gédéon. Ainsi, le rond du logo enclenche des ondes déstructurant la matière présente[3].

SlogansModifier

  • Planète Câble (-) : « Pour le meilleur de la Découverte »
  • Planète (-) : « Fascinant de 0 à 99 ans! »
  • Planète+ (depuis ) : « La référence française du documentaire »

DéclinaisonsModifier

Planète+ est déclinée en trois autres chaînes thématiques :

CapitalModifier

Le capital de la chaîne est détenu à 100 % par multiThématiques (Groupe Canal+)

DiffusionModifier

Planète+ est diffusée par plusieurs bouquets satellite dans le monde : en France, Pologne, Allemagne, Canada, Afrique, Suisse et Belgique. Elle fait partie depuis fin 2005 de l'offre payante de la TNT en France (diffusion en MPEG4). En , Planète+ demande à passer sur la TNT gratuite jugeant l'offre documentaire de la TNT «insuffisante» mais le CSA ne l'autorise pas à passer sur la TNT gratuite.

Marques déposéesModifier

Les mots "planète" et "planet" ont été déposés auprès de l'Institut national de la propriété intellectuelle (INPI) en 1999 par la société Planète Câble, propriété du Groupe Canal+, puis "planète+" en 2011[4]. Depuis au moins 2008 le groupe a menacé plusieurs organisations de poursuites judiciaires pour l'utilisation de ces marques. Certaines ont été contraintes de changer de nom, comme la revue Monde en Transition, anciennement intitulée Planet Transition[5].

En 2018 Planète Câble est condamnée par le tribunal de grande instance de Nanterre et est déchue de la marque "Planète" en classes 16, 35 et 41[6]. Cependant cela n'empêche pas le groupe de continuer à faire pression sur des organisations déposant des marques dans d'autres classes. Le groupe s'oppose notamment en 2020 à l'enregistrement de la marque Run for Planet, par l'association du même nom. L'INPI rejette l'opposition formée par Canal+ le [7].

En Gert-Peter Bruch, fondateur de l'association Planète Amazone, crée avec douze autres associations et entrepreneurs le collectif « Notre Planète à tous », pour « défendre l'usage du mot "planète" »[8]. Font notamment partie du collectif Yann Arthus-Bertrand, Yolaine de La Bigne (fondatrice de la revue Néoplanète) et Patrick Philippart (ex-Planet Transition).

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Demandes de passage en TNT gratuite : les nouvelles auditions des responsables de LCI, Paris Première et Planète+, le 10 décembre 2015 », sur www.csa.fr (consulté le 17 décembre 2015)
  2. « Canal+ Régie - Bienvenue », sur canalplusregie.fr
  3. « Le nouveau Canalsat : les chaînes Planète+ »,
  4. Tribune collective, « "Non, la Planète n’appartient pas au groupe Canal +" », sur www.marianne.net, 2020-11-27utc07:00:00+0000 (consulté le 21 janvier 2021)
  5. « Canal+ veut garder le mot « planète » pour lui tout seul », sur Reporterre, le quotidien de l'écologie (consulté le 21 janvier 2021)
  6. https://reporterre.net/IMG/pdf/crivello_contre_plane_te_plus.pdf
  7. « - Saint-André : l’INPI donne raison à Run for Planet aux dépens de Canal+ », sur La Voix du Nord, (consulté le 21 janvier 2021)
  8. « Face au groupe Canal+ un nouveau collectif pour défendre l'usage du mot "planète" », sur Planète Amazone, (consulté le 21 janvier 2021)

AnnexeModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier