Pinocchio (film, 2019)

film de 2019
Pinocchio

Réalisation Matteo Garrone
Scénario Massimo Ceccherini
Matteo Garrone
Acteurs principaux
Sociétés de production Archimede
Rai Cinema
Le Pacte
Recorded Picture Company
Pays de production Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre fantastique
drame
Durée 125 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pinocchio est un film italo-franco-britannique coécrit et réalisé par Matteo Garrone, sorti en 2019. Il s'agit de l'adaptation du roman Les Aventures de Pinocchio de Carlo Collodi.

Synopsis modifier

Geppetto est un charpentier toscan toujours sans le sou. Ayant vu arriver dans son village un théâtre de marionnettes en bois, il décide d’en fabriquer une qui les surpasse, de faire avec elle le tour du pays et, par la notoriété obtenue, de sortir de la misère. Lorsqu'il va quémander une pièce de bois à son compère Ciliegia pour la tailler, celui-ci est tout heureux de se débarrasser de l'une d'elles qui est animée. Et lorsqu'en la sculptant il fait apparaître Pinocchio, Gepetto est stupéfait en entendant battre le cœur de sa création, puis lorsqu'il le fait parler. Il le considère dès lors comme son fils, un fils dissipé qui ne cesse de lui désobéir et ne veut pas aller à l'école.

Attirée par la troupe du théâtre, la marionnette décide de partir avec elle, entraînée par son directeur qui compte bien en tirer profit. S'ouvre alors une succession d'aventures dans lesquelles Pinocchio rencontrera successivement des gueux faisant tout pour l'escroquer et le pendent, la petite fée et la femme-escargot qui le sauvent, le juge gorille qui le condamne parce qu'il est innocent et le libère quand Pinocchio avoue des crimes imaginaires.

Convaincu par la fée devenue grande, Pinocchio accepte d'aller à l'école et y brille pour devenir une enfant comme les autres, mais succombe à la tentation quand un bonimenteur l'attire pour l'emmener au Pays des jeux perpétuels. En réalité il transforme les enfants en ânes pour les vendre. Un directeur de cirque achète Pinocchio pour son spectacle, mais celui-ci se blesse et le directeur s'en débarrasse en le noyant.

Sauvé une fois de plus par la fée, Pinocchio reprend dans l'océan sa forme de marionnette. Avalé par un requin géant, il a la surprise de retrouver Gepetto dans le ventre du monstre. Ils parviennent à s'enfuir, et Pinocchio travaille pour soigner Gepetto. Ceci lui vaut le pardon de la fée, qui exauce alors son vœu.

Fiche technique modifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Production déléguée : Alessio Lazzareschi, Marie Gabrielle Stewart et Peter Watson
Production associée : Alainée Kent
Coproduction déléguée : Andrea Zoso
Organisateur de production : Gianluca Chiaretti

Distribution modifier

Production modifier

En , Toni Servillo est annoncé dans le rôle de Geppetto[9]. Deux ans plus tard, en , on révèle que le rôle sera finalement repris par Roberto Benigni (qui avait lui-même réalisé Pinocchio, sorti en 2002)[10].

Le tournage débute le [11]. Il se déroule pendant onze semaines en Toscane (Sinalunga), dans les Pouilles (Polignano a Mare, Noicàttaro, Ostuni, Gravina in Puglia) et dans le Latium (Viterbe)[12].

Accueil modifier

Critique modifier

Pinocchio
Score cumulé
SiteNote
Rotten Tomatoes 93 %[13]
Allociné  [14]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Culturopoing  [15]
Les Inrockuptibles  [16]

Aux États-Unis, le long-métrage a reçu un accueil critique très favorable :

  • Le site Internet Movie Database recense un score favorable de 6,310 sur la base de 4 381 critiques[17].
  • De même pour le site agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film bénéficie d'un taux d'approbation de 93 % basé sur 30 opinions (28 critiques positives et 2 négatives) et d'une note moyenne de 7,0010. Le consensus critique du site Web se lit comme suit : « Fidèle à l'histoire originale de Carlo Collodi, Pinocchio de Matteo Garrone tire chaque ficelle pour créer un film visuellement époustouflant qui prouve que certains contes sont vraiment intemporels[13]. »

En France, les retours sont plus mitigés :

  • Le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 2,95 sur la base 13 critiques[14] et recense une moyenne de 2,75 sur la base 71 critiques de la part des spectateurs[18].
  • Pour le site Culturopoing, il s'agit d'une appropriation fascinante de l'histoire de Carlo Collodi « Film plus ouvert que les précédents de son auteur […], ce nouveau « Pinocchio » concrétise un vœu ambitieux : revenir aux racines des mythes et grands récits italiens, les moderniser, amplifier leur écho au moyen d’une approche de pur formaliste, au talent de plus en plus difficile à contester[19]. ».
  • Pour le magazine Les Inrockuptibles l'esthétisme du film est trop lisse : « Techniquement très (trop) propre, le film est saturé de filtres colorés, de maquillages, de prothèses et d'effets numériques en tout genre. Cette vacuité ambiante finit par renvoyer au squelette du récit originel qui ne raconte rien d'autre que le dressage d'un enfant qui apprend durement à préférer le travail et l'étude aux plaisirs du jeu, de l'artifice et de l'aventure. Pour un film qui se vautre dispendieusement dans la fantaisie, ce n'est pas le moindre des contresens[16]. »

Box-office modifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  Italie (1er week-end) 2 941 466 $[20] du 19 au -
  Italie 17 130 922 $[20] 33
  Italie 2 263 717 entrées[21] - -
  Royaume-Uni 983 022 $[22] 6
  Total hors États-Unis - - -
  Total mondial 19 756 807 $[20] - -

Distinctions modifier

En 2020, Pinocchio a été sélectionné 29 fois dans diverses catégories et a remporté 14 récompenses[23].

Récompenses modifier

Festivals de cinéma Prix Lauréat(es)
2020 Bari International Film Festival Prix Piero Tosi des meilleurs costumes -
Capri Hollywood International Film Festival Capri Arts Award du meilleur créateur de costumes -
David di Donatello Awards David du meilleur décorateur Dimitri Capuani
David du meilleur créateur de costumes Massimo Cantini Parrini
David du meilleur maquilleur Dalia Colli et Mark Coulier
David du meilleur coiffeur Francesco Pegoretti
David des meilleurs effets visuels Theo Demiris et Rodolfo Migliari
Syndicat national des journalistes cinématographiques italiens Prix Guglielmo Biraghi - Mention spéciale Federico Ielapi
Ruban d'argent du meilleur réalisateur Matteo Garrone
Ruban d'argent du meilleur acteur dans un second rôle Roberto Benigni
Ruban d'argent du meilleur décorateur Dimitri Capuani
Ruban d'argent du meilleur costumier Massimo Cantini Parrini (pour Favolacce)
Ruban d'argent du meilleur montage Marco Spoletini
Ruban d'argent du meilleur son Maricetta Lombardo

Nominations modifier

Année Festivals de cinéma Catégorie Nommé(es)
2020 David di Donatello Awards Meilleur film Matteo Garrone
Meilleur réalisateur Matteo Garrone
Meilleur scénario adapté Matteo Garrone et Massimo Ceccherini
Meilleur producteur Archimede, Le Pacte et Rai Cinema
Meilleure actrice dans un second rôle Alida Baldari Calabria
Meilleur acteur dans un second rôle Roberto Benigni
Meilleur directeur de la photographie Nicolai Brüel
Meilleur musicien Dario Marianelli
Meilleur monteur Marco Spoletini
Meilleur son Maricetta Lombardo, Luca Novelli, Daniela Bassani, Stefano Grosso et Gianni Pallotto
Golden Globes (Italy) Meilleur réalisateur Matteo Garrone
Meilleure photographie Nicolai Brüel
Syndicat national des journalistes cinématographiques italiens Meilleur film Matteo Garrone
Meilleur producteur Matteo Garrone, Paolo Del Brocco, Archimede, Rai Cinema et Leone Film Group
Meilleur compositeur Dario Marianelli

Notes et références modifier

  1. a et b « Le Pacte cède Pinocchio à Amazon Prime Video », sur Boxoffice Pro, (consulté le ).
  2. a et b « Casting du film Pinocchio », sur Allociné (consulté le ).
  3. (en) Pinocchio - Spécifications techniques sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  4. (en) Pinocchio - Dates de sortie sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. (en) Pinocchio - Guide Parental sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  6. « Classification Parentale en Italie », sur sciencespo.fr (consulté le ).
  7. (en) « ’’Classification Parentale au Royaume-Uni » [PDF], sur bbfc.co.uk (consulté le ).
  8. « Visa et Classification - Fiche œuvre Pinocchio », sur CNC (consulté le ).
  9. (en) Leo Barraclough, « Matteo Garrone to Direct Pinocchio Starring Toni Servillo », sur Variety, (consulté le ).
  10. (en) Nick Vivarelli, « Oscar-Winner Roberto Benigni to Play Geppetto in Matteo Garrone’s Pinocchio », sur Variety, (consulté le ).
  11. (it) « Pinocchio di Garrone, Benigni sul set – Cinema », sur Agenzia ANSA, (consulté le ).
  12. (en) Locations sur l’Internet Movie Database.
  13. a et b (en) « Critique du film Pinocchio », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le ).
  14. a et b « Critiques de la Presse du film Pinocchio », sur Allociné (consulté le ).
  15. « Matteo Garrone – “Pinocchio” », culturopoing.com.
  16. a et b « Sur les platines des Inrocks », sur Les Inrockuptibles, (consulté le ).
  17. (en) Critiques du film Pinocchio sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  18. « Critiques des spectateurs du film Pinocchio », sur Allociné (consulté le ).
  19. « Matteo Garrone – “Pinocchio” | Culturopoing », (consulté le ).
  20. a b et c (en) « BO Italie de Pinocchio », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  21. « BO de Pinocchio », sur JP's Box-Office (consulté le ).
  22. (en) « BO Royaume-Uni de Pinocchio », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  23. (en) Pinocchio - Distinctions sur l’Internet Movie Database (consulté le ).

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier