Pierre Winter (colonel)

Pierre Winter
Pierre Winter (colonel)

Naissance
Wesel (Prusse)
Décès (à 57 ans)
Metz (Moselle)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Colonel
Années de service 1778-1812
Distinctions Chevalier de l’Empire
Officier de la Légion d’honneur

Pierre Winter, né le à Wesel (Prusse), mort le à Metz (Moselle), est un militaire français de la Révolution et de l’Empire.

États de serviceModifier

Il entre en service le , comme soldat aux gardes françaises, il devient caporal le et sergent le . Le , il passe dans la garde nationale parisienne soldée, où il est nommé sous-lieutenant le suivant.

Le , il entre comme lieutenant dans le 103e régiment d’infanterie, formé d’une partie de la garde parisienne soldée. Il fait les campagnes de 1792 à l’an IX, aux armées de la Moselle, de Sambre-et-Meuse, du Rhin, d’Italie et de l’Ouest. Il reçoit son brevet de capitaine adjudant-major le , et celui de chef de bataillon le . Il passe avec son bataillon dans la 181e demi-brigade de bataille, amalgamée le , dans la 92e de ligne, devenue 92e régiment d’infanterie le .

Employé en l’an X, au corps d’observation de la Gironde, il sert en l’an XI à l’armée de Batavie. Il est nommé major du 79e régiment d’infanterie de ligne le , et il est fait chevalier de la Légion d’honneur le . Il fait la campagne de l’an XIV, à l’armée d’Italie, et celle de 1806 à 1808, en Dalmatie et en Illyrie. Il prend une part distinguée à la campagne de 1809 à l’armée d’Italie, et mérite par sa conduite le titre de chevalier de l’Empire le et la croix d’officier de la Légion d’honneur le .

Le , il est promu colonel provisoire au 2e régiment de chasseurs d’Illyrie dit « d’Ottoschatz », et il est confirmé dans son grade par l’Empereur le , pour prendre rang à la date de nomination provisoire. Atteint d’infirmités graves qui ne lui permettent plus de supporter les fatigues de la guerre, il est admis à la retraite le .

Il meurt le , à Metz.

SourcesModifier

  • A. Lievyns, Jean Maurice Verdot, Pierre Bégat, Fastes de la Légion-d'honneur, biographie de tous les décorés accompagnée de l'histoire législative et réglementaire de l'ordre, Tome 4, Bureau de l’administration, , 640 p. (lire en ligne), p. 429.
  • « La noblesse d’Empire » (consulté le 28 août 2017)
  • Biographie des hommes du jour industriels, conseillers d'État, artistes, chambellans, députés, prêtres, militaires, écrivains, rois, diplomates ..., Volume 3, Henri Krabbe, , p. 68.
  • Léon Hennet, Etat militaire de France pour l’année 1793, Siège de la société, Paris, , p. 168.
  • Danielle Quintin et Bernard Quintin, Dictionnaires des colonels de Napoléon, S.P.M., (ISBN 9782296538870)