Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Pierre Kipré

historien, écrivain, homme politique et diplomate ivoirien
Pierre Kipré
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Ambassadeur de Côte d'Ivoire en France (d)
jusqu'en
Ministre de l'Éducation (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Pierre Kipré ou Pierre Aimé Remy Kipré, né le 23 février 1945[1], est un historien et un écrivain de Côte d'Ivoire, originaire de Danané[2], une ville située à l'Ouest du pays.

Il est un ancien élève de l'École Normale Supérieure (ENS) d'Abidjan et professeur émérite.

Sommaire

BiographieModifier

Pierre Kipré ou Pierre Aimé Remy Kipré est né le 23 février 1945 à Danané, une ville située dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

Après ses études en France, où il obtenu successivement son Baccalauréat de Série A et Philosophie en 1965, son Certificat d’Aptitude au Professorat du Second degré ( en 1972 et son Doctorat ès Lettres et Sciences Humaines en 1981, il revint dans son pays à pour être à son service.

C’est ainsi qu’il occupa divers postes à l’Ecole Normale Supérieure d’Abidjan, son ex établissement, avant de devenir en 1986, Professeur Titulaire d’Histoire Contemporaine.

Compte tenu de son parcours honorifiques, Pierre Kipré est nommé ministre de l'Éducation en remplacement de Touré Saliou.

Il assure les fonctions d'ambassadeur de la Côte d'Ivoire en France avec résidence à Paris jusqu'en 2010 et son remplacement par Ally Coulibaly, décidé par le nouveau président Alassane Dramane Ouattara, élu et reconnu par la communauté internationale.

PublicationsModifier

Ouvrages personnelsModifier

  • Le président Félix Houphouët-Boigny et la nation ivoirienne, recueil de textes annotés, précédé d’une présentation, Abidjan, N.E.A., 1975, 333 p.
  • Daloa, une cité dans l’histoire, Abidjan, SIIS, 54 p., 1985
  • Villes de Côte d'Ivoire (1893-1940). Tome 1, La fondation des villes, Abidjan, N.E.A., 275 p., 1985
  • Villes de Côte d'Ivoire (1893-1940). Tome 2, Économie et société urbaine, Abidjan, N.E.A., 290 p., 1986
  • Les relations internationales : de la Première Guerre mondiale à la crise cubaine de 1962, Abidjan, Publications de l'ENS d'Abidjan, coll. « Les cours de CAPES », 123 p., 1987
  • La Côte d'Ivoire coloniale (1890-1940), tome 2, Abidjan, AMI/Bordas, coll. « Mémorial de la Côte d'Ivoire », 303 p., 1988
  • Le congrès de Bamako ou La naissance du RDA, Paris, Éditions Chaka, 190 p., 1989
  • Histoire de Côte d'Ivoire, Abidjan, Paris, AMI/EDICEF, coll. « Manuels du premier cycle », 195 p., 1991
  • Démocratie et société en Côte d'Ivoire : essai politique, Abidjan, Éd. AMI, 105 p., 2000
  • (avec S. Brunel et M-A. Pérouse de Montclos), L'aide au Tiers monde à quoi bon ?, Paris, les Éditions de l'Atelier, 115 p., 2005
  • Côte d'Ivoire : la formation d'un peuple, Paris, Éd. SIDES-IMA, 292 p., 2005
  • Intégration régionale et développement rural en Afrique de l’Ouest, Paris, Édition SIDES – IMA, 144 p., 2006
  • Inventaire critique des manuels d’histoire en Afrique francophone, Paris, Éditions de l’UNESCO, 78 p., 2009
  • Les migrations en Afrique de l’Ouest et la fabrication de l’étranger, Abidjan, Éditions du CERAP, 160 p., 2010
  • Cultures et identités nationales en Afrique de l'Ouest : le Daa dans la societe beninoise d'hier a demain, Paris, L'Harmattan, 220 p., 2014

Direction d’ouvrages collectifsModifier

  • (codir. avec L. Harding), Commerce et commerçants en Afrique : la Côte d'Ivoire, Paris, L'Harmattan, 295 p., 1992
  • (codir. avec Aké G-M. Ngbo), Conflits régionaux et indépendances nationales en Afrique de l’Ouest, Paris, L'Harmattan, 128 p., 2011
  • (codir. avec Aké G-M. Ngbo), Les conditions économiques de l'indépendance à l'ère de la mondialisation : mythes et réalités en Afrique de l’Ouest, Paris, L'Harmattan, 304 p., 2011

Ouvrages collectifsModifier

Contributions à une quarantaine d'ouvrages collectifs, dont :

  • L’Afrique depuis 1935, Paris et Abidjan, Éditions UNESCO et N.E.I., p. 403-438
  • « Les populations africaines de la Côte atlantique, du Bandama à la Volta (XIIe- XVIe siècles » in D. T. Niane (éd.), Histoire générale de l’Afrique, UNESCO/N.E.A, 1985, vol. 4, chap. 13, p. 355-370
  • Dictionnaire Borremans – La Côte d’Ivoire et ses cultures (articles d’histoire et de géographie des tomes 1 et 2), Abidjan, N.E.A., 1986
  • « Sociétés urbaines et pratiques de l'espace : le cas ivoirien de 1930 à 1960 », in C. Coquery-Vidrovitch. (éd.), Processus d'urbanisation en Afrique, Paris, L'Harmattan, 1988, p. 37-45
  • « L'interface Sahara-Sahel dans la géopolitique en Afrique noire (XIIe-XXe siècles) », in Le Sahel, Ministère de la Coopération, Paris, 1989
  • (avec A. Tirefort) « La Côte d’Ivoire », in C. Coquery-Vidrovitch (éd.), L'Afrique Occidentale au temps des Français, Paris, La Découverte, 1992
  • « Le développement industriel et la croissance urbaine »n in A. Mazrui & Chr. Wondji (éd.), Histoire générale de l’Afrique. Tome VIII, 1998
  • « L'Afrique et ses avenirs », in Y. Michaud (éd.), Qu'est-ce que la culture ?, Paris, Éd. Odile Jacob, 2001, p. 91-104
  • « Les discours politiques de décembre 1999 à l'élection présidentielle d'octobre 2000 : thèmes, enjeux et confrontations », in C. Vidal et M. LePape (éd.), Côte d'Ivoire : l'année terrible, Paris, Karthala, 2002, p. 81-122
  • « Les méthodes et problèmes de l'histoire africaine » (chapitre 1) et « Les mutations contemporaines en Afrique » (chapitre 8), in Paul Vandepitte et Maria Turano (éd.), Pour une histoire de l'Afrique : douze parcours, Lecce/Italia, Édition ARGO, 2003
  • Postface de Anne-Cécile Robert, L'Afrique au secours de l'Occident, Paris, Éditions Le Monde et Éditions de l(Atelier, 2005, p. 203-205
  • « De l'immigration à l'intégration : le cas des villages burkinabé de la région de la Marahoué », in Chantal Chanson-Jabeur et Odile Goerg (éd.), Mama Africa : hommage à Catherine Coquery-Vidrovitch, Paris, L'Harmattan, 2005, p. 169-182
  • « Les frontières et la question nationale en Afrique de l'Ouest », in UNESCO/CISH, Des frontières en Afrique du XIIe au XXe siècle, Paris, Éditions de l'UNESCO, 2005, p. 91-115
  • « L'intégration régionale et les tâches des intellectuels ouest-africains », in Souleymane Yéo (éd.), Les États nations face à l'intégration régionale en Afrique de l'Ouest : le cas de la Côte d'Ivoire, Paris, Karthala, 2009, p. 25-42
  • « De la Côte d'Ivoire coloniale », in L'Afrique en noir et blanc : Louis-Gustave Binger, explorateur, Paris, Somogy éditions d'art, 2009, p. 185-197

Notes et référencesModifier

  1. « Kipré, Pierre (1945-....) », sur le site du catalogue général de la BnF
  2. Weblogy, Abidjan, Côte d'Ivoire, cote d'ivoire, Ivory coast, « Pierre Aimé RémyKIPRÉ (Ancien ambassadeur) - Abidjan.net Qui est Qui », Abidjan.net,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier