Pierre Joseph Tiberghien

graveur et orfèvre belge

Pierre Joseph Tiberghien, surnommé « le Cellini des Flandres », né à Menin (actuellement en Belgique) le et mort le , est un graveur et orfèvre belge.

Pierre Joseph Tiberghien
Naissance
Décès
(à 55 ans)
GandVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
le Cellini des Flandres
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Pierre Joseph Tiberghien suit sa formation à Courtrai chez Ignaas Nolf, puis est apprenti de Joannes Baptist Verberckt I à Anvers. Il s'installe à Gand en 1779 et est reçu comme maître artisan, le .

Il se marie deux fois et a un fils et une fille. Il semble qu'il déplace son atelier à Gand à plusieurs reprises, au Groentenmarkt (1789), Hooiaard (1798) et Kortemunt (1802). Sa veuve, Joanna Theresia Everaert, a conservé l'atelier au moins jusqu'en 1812.

ŒuvreModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Johan van Heesch, « Pierre Joseph Tiberghien (1755-1810), "the Cellini of Flanders" in the Coin Cabinet of the Royal Library of Belgium » in In Monte Artium, volume 8, 2015, p. 187-213  

Liens externesModifier