Ouvrir le menu principal

Pierre Jacob (homme politique)

homme politique canadien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Jacob.

Pierre Jacob
Fonctions
Député de Brome—Missisquoi

(4 ans, 5 mois et 17 jours)
Élection Élection fédérale canadienne de 2011
Législature Chambre des communes du Canada
Groupe politique Nouveau Parti démocratique
Prédécesseur Christian Ouellet
Successeur Denis Paradis
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Trois-Rivières
Date de décès (à 65 ans)
Parti politique Nouveau Parti démocratique
Profession Criminologue, professeur

Pierre Jacob est un criminologue, professeur et homme politique canadien né le à Trois-Rivières et mort le [1].

Il a été député de la circonscription de Brome—Missisquoi à la Chambre des communes du Canada de 2011 à 2015, sous l'étiquette du Nouveau Parti démocratique, succédant au député bloquiste sortant Christian Ouellet.

BiographieModifier

Pierre Jacob est né en 1953 à Trois-Rivières[2].

Il a obtenu un Diplôme d'études collégiales en sciences sociales et psychologie, un baccalauréat en criminologie, un baccalauréat en droit et un diplôme de deuxième cycle en administration publique[2]. Il a été intervenant auprès des jeunes contrevenants pendant 35 ans, surtout dans la région de Montréal, et a enseigné au niveau collégial aux futurs intervenants[3].

Il habite Lac-Brome à partir de 1998.

Carrière politiqueModifier

Nouvellement retraité, Pierre Jacob a remplacé au pied levé la candidate du NPD Christelle Bogosta, qui a fait défection en faveur du Bloc québécois, à titre de candidat pour Brome—Missisquoi lors des élections fédérales de 2011[3]. Il a été élu avec près de 43 % des voix.

Des problèmes de santé sérieux mais non précisés l'ont empêché d'être présent à Ottawa à partir de l'automne 2014[4]. Il a également été victime d'une fracture de la hanche[5]. Il a été largement incapable de remplir ses fonctions de député à partir de ce moment, et a annoncé en mars 2015 qu'il ne solliciterait pas de deuxième mandat[4].

Notes et référencesModifier

  1. « L'ancien député du NPD, Pierre Jacob, est décédé », sur Journal Le Guide, (consulté le 23 juillet 2018)
  2. a et b Page de Pierre Jacob sur le site de l'association du Nouveau Parti démocratique de Brome-Missisquoi.
  3. a et b Ariane Faribault, « Pierre Jacob reprend le flambeau », sur La Voix de l'Est, (consulté le 22 janvier 2017)
  4. a et b Ghyslain Forcier, « Pas de second mandat pour Pierre Jacob dans Brome-Missisquoi », sur Le Reflet du lac, (consulté le 22 janvier 2017)
  5. Dany Jacques, « Toujours sans nouvelles de Pierre Jacob », sur Le Reflet du lac, (consulté le 22 janvier 2017)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier