Pierre Dutot

Naissance (73 ans)
Activité principale trompettiste,
Style Musique classique
Enseignement CNSMD de Lyon
Élèves Pascal Clarhaut, David Guerrier

Pierre Dutot est un trompettiste classique français, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon. Il est né le 11 juin 1946.

BiographieModifier

Premier prix de trompette au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, diplômé en éducation physique et en psychologie, Pierre Dutot aurait pu se limiter à mener de front une brillante carrière de concertiste et de professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon que sa renommée nationale et internationale acquise au travers de ses nombreuses prestations européennes lui aurait assuré.

C'était sans compter avec une personnalité forte, puissante et généreuse à la convivialité peu commune. Ex-soliste à l’orchestre national de Lyon qu'il quitte à regret pour faire face aux nombreuses sollicitations dont il fait l'objet, sa générosité le mène à prêter son talent à de nombreux ensembles où son brio n'a d'égal que sa virtuosité. La passion et la générosité servent de moteur à sa carrière pédagogique et instrumentale.

L'ensemble de cuivres Hexagone en est le plus brillant exemple. Talent, passion et originalité reconnus sur de nombreuses scènes internationales, une expérience pédagogique réputée, un répertoire original et inédit, tout cela fait de cette formation un ensemble permanent unique en France et en Europe qui représente régulièrement l’école française des cuivres dans le monde entier.

Pierre Dutot a participé à l’enregistrement de plus de 80 CD.

Le ministère le charge d'un centre de préparation au professorat de trompette. Il est invité régulièrement comme jury dans les conservatoires français et dans les concours nationaux et internationaux.

Pierre Dutot, qui a été 22 ans professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon, est l'un des professeurs les plus recherchés de l'école française des cuivres tant ses élèves trustent les succès en concours nationaux et internationaux. Parmi eux, Pascal Clarhaut, David Guerrier (premier prix au concours international de Munich en 2003, André Henry (premier prix au concours international de Genève en 1996), etc.

Ses Master-classes dans le monde entier laissent des traces indélébiles: Mexique, Brésil, USA, Australie, Chine, Japon, Afrique du Sud, etc.

Ses méthodes pédagogiques réputées attirent de nombreux élèves. Outre ses étudiants français, huit nationalités sont représentées dans sa classe au conservatoire de Bordeaux. Maurice André envoie les jeunes talents internationaux se perfectionner dans sa classe : « Je félicite ce grand artiste pédagogue et l’encourage vivement a poursuivre son action qui honore l’école française des cuivres ».

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier