Pierre André François Viau de Thébaudières

magistrat et homme politique français
Pierre André François Viau des Thébaudières
Fonction
Député aux États généraux de 1789
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
OrléansVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Parentèle
Jacques-Claude Le Masne (d) (neveu)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Comité colonial de Saint-Domingue (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Pierre André François Viau des Thébaudières est un homme politique français né le à Nantes et décédé le à Orléans.

BiographieModifier

Pierre André François Viau de Thébaudières est le fils de Jacques Viau, sieur de La Thébaudière, et de Françoise Lory.

Avocat au parlement, Pierre André François Viau de Thébaudières devient substitut du procureur général du roi au conseil supérieur du Cap-Français (Saint-Domingue) le , conseiller au même conseil le , et procureur général du roi le .

Il exerce encore ces fonctions, lorsqu'il est élu, le , député aux États généraux par la colonie de Saint-Domingue.

Il prêta le serment du Jeu de paume, fut membre du comité colonial, et donna sa démission le .

Après avoir vécu dans la retraite sous la Convention et le Directoire, il se rallie au 18 Brumaire, est nommé, le 3 thermidor an X, vice-président du tribunal d'appel au Cap, commissaire du gouvernement près le même tribunal le 26 thermidor an XI, et, le 19 brumaire an XII, agent du gouvernement de Saint-Domingue près les autorités espagnoles de l'île de Cuba.

Il remplit ces fonctions jusqu'en  ; à cette époque le soulèvement des Espagnols le force de se retirer, après avoir été arrêté et détenu pendant dix jours.

Rentré en France, il devient conseiller à la cour impériale d'Orléans le , chevalier de la Légion d'honneur le , et est confirmé dans ce poste par la Restauration le .

SourcesModifier

  • Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)