Pierre-André Liégé

Pierre-André Liégé (1921-1979) est un religieux français de l'Ordre des frères prêcheurs (Dominicains). Il était professeur d'université enseignant à l'Institut catholique de Paris.

Pierre-André Liégé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Doyen
Faculté de théologie de l'Institut catholique de Paris
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Ordre religieux

ParcoursModifier

Pierre-André Liégé est sans conteste un des “pères fondateurs” de la théologie pratique francophone dans le monde catholique. Décédé à 58 ans, le dominicain n’en a pas moins laissé une empreinte forte et durable dans la théologie contemporaine. Dès 1955, il publie quelques articles, dans la ligne de Franz Xaver Arnold, qui ouvrent le débat sur le statut des pratiques dans la réflexion théologique. Même si sa position a évolué avec le temps, sa typologie en trois domaines (pastorales prophétique, liturgique et caritative), inspirée de la figure du Christ et de ses fonctions messianiques de prêtre, prophète et roi, est encore aujourd’hui très suggestive. Formateur infatigable, il a donné de nombreux cours et sessions (par exemple à Bruxelles [1]), au cours desquels il développait ses convictions quant à la nouvelle théologie pastorale alors émergente.

RéférencesModifier

  1. 1. Théologie pastorale fondamentale; 2. Théologie de l’évangélisation, 2 cours inédits donnés à Bruxelles au début des années 1970.

BibliographieModifier

  • Collectif, Pierre-André Liégé, Témoin de Jésus-Christ, Cerf, 1980.
  • Carmelo Torcivia, “Andate et insegnate”. Pastorale, evangelizziazione et catechesi nel pensiero di Pierre-André Liégé Pontificia Facoltà Teologica di Sicilia, 2002.
  • Gérard Reynal, Pierre-André Liégé, o.p., pionnier et initiateur de la théologie pastorale en France 3 vol. Institut catholique de Toulouse, 2004; d’où est issu l’ouvrage : Le Père Liégé (1921-1979) : Un itinéraire théologique au milieu du XXe siècle. Paris, Cerf, 2010.

Liens externesModifier